Archives

Juillet 2022





29 juillet 2022

S&P 500 - SPY - long terme

   Note : les marchés canadiens seront fermés lundi, tandis que les marchés américains seront ouverts selon l'horaire régulier.

   Une semaine se termine en même temps que le mois de juillet sur les marchés. Le S&P 500 a repris 9.11% depuis la fermeture du mois précédent, pour un cumulatif de 13.57% depuis le plus bas de la correction, demeurant à 14.28% sous son dernier sommet historique de janvier.

   L'allure technique à long terme affiche à présent une sympathie pour la hausse. Le Spy a transigé quelque peu sous la EMA(27), laquelle se redresse légèrement vers la hausse. La EMA(7) agit comme résistance, mais s'est redressée à l'horizontal. À analyser les graphiques weekly et daily plus bas, nous pouvons croire que nous retournons vers la tendance haussière.




S&P 500 - SPY - moyen terme

   Pour sa tendance à moyen terme, le Spy affiche une très belle allure dans tous ses indicateurs techniques. La semaine dernière, les résistances baissières du CCI(21) et RSI(14) se sont traversées à la hausse et maintenues cette semaine. Le STO pointe vers la hausse, et le signal haussier du MACD se maintient.

   Au niveau du graphique, la résistance de la EMA(7) s'est vaincue, et le prix transige sur la EMA(27), laquelle s'est redressée à l'horizontal. Tous les signaux indiquent que la correction devrait être terminée. Le Spy pourrait tout de même prendre certains reculs pour consolider des gains court-terme, comportements last call qui pourraient être des opportunités buy the dip. Les reculs ne seront pas négatifs techniquement s'ils se produisent et demeurent entre la EMA(7) et la EMA(27).




S&P 500 - SPY

   À court terme, le Spy a démarré la semaine lundi et mardi sur une petite hésitation, laquelle n'a pas été dramatique puisqu'il n'y a même pas eu de recul assez fort pour toucher quelque support. Les trois journées suivantes ont été fortement haussières, propulsées par la EMA(7) comme support, ce qui est un comportement typique en tendance haussière. Les moyennes mobiles affichent mon bullish pattern préféré. La tendance est donc officiellement haussière.

   À ce niveau, le Spy pourrait vivre une certaine résistance selon l'analyse graphique, mais aussi pour consolider ces bons gains des derniers jours. Il serait euphorique de croire que nous aurons toujours des journées haussières sans reculs. Si les reculs trouvent comme support la EMA(7), il pourra s'agir d'opportunités d'achats buy the dip.






Nasdaq - QQQ

   Le Nasdaq a mené les marchés dans la correction, et il affiche à présent une belle allure de rétablissement. À son plus bas du mois de juin, il avait perdu 34.83% par rapport à son sommet historique de novembre 2021. Depuis, il a repris 17.28%, le laissant à 23.57% sous son sommet historique.

   Ses indicateurs techniques affichent pratiquement les mêmes signaux que ceux du Spy. À moyen terme, sa EMA(27) demeure légèrement baissière, contrairement à celle du Spy. À court terme, le Qqq semble avoir déjà traversé ce qui pourrait être sa résistance horizontale. En vue globale, le Qqq devrait être sur la voir de la tendance haussière.

   Pour profiter d'une reprise après la correction, nous pouvons utiliser les FNB haussiers à double vitesse de la société Horizons, soit le HSU pour le S&P 500 ou le HQU pour le Nasdaq. Une fois le marché revenu à son sommet précédent, il est préférable de vendre ces positions, en totalité ou en partie, puisque leur croissance est plus modérée par la suite, pour un risque élevé de perdre à double vitesse si les marchés retournent en tendance baissière.






$VIX // $VVIX

   Les indicateurs de volatilité poursuivent paisiblement leur tendance baissière, laissant les marchés revenir en tendance haussière sans trop de reculs brusques. Le Vix a débuté la semaine en faisant un petit retour au-dessus de son dernier support, pour y retourner plus bas ensuite et afficher une tendance fermement à la baisse. Le Vix demeure à un niveau plus élevé que la moyenne des dix dernières années, mais nous apprenons à vivre avec ce niveau de volatilité depuis plus de deux ans.

   Le Vvix est lui aussi en tendance baissière, mais légèrement moins ferme que le Vix, ce qui est plutôt normal. Son niveau de support dans le RSI(14) est définitivement atteint, alors il devrait rebondir quelque peu la semaine prochaine si son histoire se répète. Puisqu'il est en tendance baissière avec le Vix, ces rebonds devraient être assez sains.

   Pour sa part, le Vvix est à son plus bas qu'il a touché depuis trois ans, et il est en dessous de sa moyenne des dix dernières années. C'est donc une allure positive pour croire que la tendance de la volatilité à moyen et long terme devrait continuer de diminuer globalement sur les marchés.




$WTIC - Pétrole

   Le pétrole demeure en tendance baissère légèrement freinée, ayant retrouvé un confort dans son niveau de support des derniers mois. Au courant du dernier mois, un support horizontal s'est bien installé dans le CCI(21) et le RSI(14), alors qu'une divergence haussière s'est dessinée dans l'histogramme du MACD. Un breakout est peut-être en train de se produire à présent dans le CCI(21) et le RSI(14) avec un signal haussier dans le MACD, mais la EMA(27) pointe encore à la baisse, alors ces signaux ne peuvent être interprétés clairement comme un retour à la tendance haussière. Il s'agirait d'un gambling que de s'y lancer en investissement haussier, et non une stratégie. Il est plus sage de demeurer prudent avec cette commodité; il y a beaucoup d'autres opportunités à profiter qui sont moins risquées avec du bon potentiel en ce moment.






$SPTEN - Capped Energy

   Le secteur de l'énergie a eu une croissance de 74.84% cette année jusqu'à son sommet de juin, pour ensuite se corriger avec une baisse de 32.04% sur un mois. Les signaux haussiers classiques sont passés dans tous les indicateurs techniques à la mi-juillet, pour officiellement donner le signal de retour en tendance haussière cette semaine. À cet effet, le secteur a regagné 21.77% depuis sont dernier bas, pour être à 17.25% en dessous de son dernier sommet.

   Même s'il affiche une nouvelle tendance haussière, la croissance de ce secteur peut être moins soutenue, étant influencé grandement par le pétrole qui est aussi en tendance potentiellement plus tumultueuse. Sa croissance a été excellente depuis deux ans, nous avons d'autres opportunités qui pourront croître avec moins de risque dans nos prospections à moyen et long terme.






$SPTFS - Capped Financial Services

   Après avoir affiché une configuration classique de tête-épaule baissière durant le premier trimestre de l'année, le secteur des services financiers s'est corrigé de 22.71% par rapport à son sommet historique de février, pour revenir à son niveau du premier trimestre de 2021. Sa correction a été légèrement moindre que le même secteur américain - $SPF, ou son FNB de SPDR, le XLF, qui a connu un recul de 27.18%.

   Le secteur affiche à présent une nouvelle tendance haussière à court terme, laquelle peut être encore fragile puisque la tendance à moyen terme n'est pas aussi définitive, quoi qu'avec une allure quand même sympathique vers la hausse.

   Il peut s'agir d'un bon moment pour grandir notre position dans un des meilleurs FNB pour nos placements à revenus, soit le SBC (graphique absent) de la société Brompton Funds. Celui-ci s'est quand même corrigé de 24.90% pour la valeur du capital, mais les dividendes mensuels de 0.10$ par action ont continué de se verser, ce qui nous donne un rendement annuel de 9.96% en revenus par rapport à sa valeur à la fermeture de vendredi.

   Si nous voulons investir dans ce secteur avec des FNB directifs, nous pouvons utiliser à double vitesse le HFU de la société Horizons, ou à vitesse régulière et corrélation impeccable le XFN de la société BlackRock. Cette même société offre le FNB à revenus FIE avec un dividende mensuel de 0.04$ par action, qui nous procure un rendement annuel de 6.80% en revenus, basé sur son prix de fermeture de vendredi. SBC est donc un choix plus rentable avec une croissance généralement meilleure en capital, grâce à la stratégie de gestion de covered call appliquée par la société Brompton Funds.




DGS - Dividend Growth Split Corp

   Brompton Funds a annoncé lundi que le versement du dividende mensuel de 0.10$ reprendrait pour leur FNB DGS, ce qui l'a lancé à la hausse pour gagner 0.60$ en une journée. Le prix sur le graphique a traversé à la hausse la EMA(7) qui agissait comme résistance, et les moyennes mobiles se sont croisées à la hausse pour afficher à présent une tendance haussière.

   Basé sur le prix de fermeture de vendredi, le dividende mensuel nous produre un rendement annuel de 19.11% en revenus mensuels, lequel est très risqué d'être suspendu en cas de baisse des marchés. Il s'agit d'un gros risque si nous comptons de près sur ces revenus mensuels.








ENS - E Split Corp

   Je reviens enfin sur ce FNB Split Corp de la société Middlefield Group, le ENS - E Split Corp, sur lequel j'ai levé un drapeau jaune au mois de mai. Je rappelle qu'il est constitué des actions de la société Enbridge (ENB), sur lesquelles sont transigées des stratégies d'options en covered call pour augmenter nos revenus et diminuer la volatilité. Avec la hausse du secteur de l'énergie de 2020 au début 2022, ces titres en ont très bien profité. Comme le secteur de référence, ces titres se sont corrigés au mois de juin pour tomber en dessous du canal haussier parallèle, présenté sur le graphique weekly. Heureusement, ces titres se sont quand même bien maintenus comme le secteur, et ils reprennent à présent une tendance haussière.

   Personnellement, j'ai préféré encaisser tous mes profits en vendant la totalité de ma position dans ENS, et investir ce capital dans les FNB de Brompton Funds - SBC, GDV et LBS. Aux prix qu'ils ont reculés, le rendement des dividendes mensuels est devenu égal ou supérieur au rendement que j'avais avec ENS, pour un risque moins élevé. ENS peut tomber en tendance baissière et le demeurer à long terme. Par contre, les titres de Brompton Funds ne devraient pas demeurer en tendance baissière à long terme s'ils prennent du recul, je peux donc les tenir continuellement, peu importe les événements des marchés.

   Pour cette raison, il est possible que je mentionne moins ce FNB dans mes publications futures.




HDIF - Harvest Diversified Monthly Income

   Un de mes nouveaux FNB préférés, le HDIF de la société Harvest Portfolios Group (voir publication précédente du 15 juillet dernier pour connaître sa constitution) nous offre une belle opportunité actuellement. Même s'il n'a que quelques mois d'existence, il a toujours eu des bons volumes, alors les indicateurs techniques sont fiables. Ceux-ci présentent maintenant une tendance haussière pour ce FNB, transigeant au-dessus de la EMA(7).

   Ce qui est potentiellement intéressant maintenant est que tous les secteurs qui le constituent sont haussiers et certains ont pris une hausse beaucoup plus grande dans les derniers jours que les FNB qui le constituent. Je crois qu'il est possible de voir HDIF rattraper ce retard sur quelques jours dans la valeur de notre capital, et c'est pourquoi j'ai acheté davantage de ce titre vendredi après-midi.

   Au prix de fermeture de vendredi, le dividende mensuel de 0.07$ par action représente un rendement annuel de 9.52% en revenus, pour une constitution très solide et une appréciation en capital assez sécuritaire.




HLIF - Canadian Equity Income Leaders

   En terminant, je présente un nouveau FNB de la société Harvest Portfolios Group, le HLIF, constitué de 30 compagnies canadiennes de secteurs variés, surtout dans les services publics, énergie, télécommunications et finance. La distribution mensuelle du dividende de 0.0583$ par action vise un rendement annuel de 7% pour nos revenus. Basé sur le prix de fermeture de vendredi, le rendement est de 7.41%. Les indicateurs techniques commencent tout juste à être utilisables, et un signal haussier est passé cette semaine. Il pourra être intéressant de surveiller ce FNB dans nos produits potentiels.






22 juillet 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Le S&P 500 a connu une semaine positive, gagnant 2.55% depuis la fermeture de la semaine précédente, et 8.93% par rapport à son plus bas de la correction. Celui-ci demeure à 17.77% en dessous de son dernier sommet historique d'il y a près de 7 mois déjà.

   Des événements positifs se sont produits dans les indicateurs techniques, soit les breakout dans les résistances baissières du CCI(21) et RSI(14), suivi du croisement des lignes du MACD en même temps que son histograme qui revient en territoire positif. Le prix du graphique a traversé la moyenne mobile EMA(7) qui est une résistance majeure depuis quelques mois. Ces comportements techniques sont très encourageants, mais encore prématurés pour affirmer un retour en tendance haussière, puisque la moyenne mobile EMA(27) pointe encore vers le bas. Celle-ci doit se redresser à l'horizontal, comme au mois de mai 2020 par exemple, afin de parler d'une reprise haussière. Nous devrions avoir encore quelques semaines de possibles reculs et directions confuses, souhaitant aucun recul majeur.




S&P 500 - SPY

   Le Spy a ouvert sur une journée négative lundi, pour ensuite livrer trois journées qui nous ont livré des signaux de tendance haussière à court terme. Dès mardi, l'ouverture s'est produite au dessus des moyennes mobiles EMA(7) et EMA(27) qui se sont croisées à la hausse (signal haussier). Le Spy transige à présent au dessus des EMA, la EMA(7) devenant maintenant un support. La journée de jeudi s'est terminée sur une allure très haussière, mais vendredi a été légèrement baissière, probablement comme une prise de profits avant la fin de semaine.






$VIX // $VVIX

   Les indicateurs de volatilité sont très positifs actuellement. Le Vix est tombé en dessous de tous ses niveaux de support et continue d'afficher une tendance baissière claire. Malgré la journée baissière des marchés vendredi, le Vix n'a pas monté, ce qui est un signe de confiance. Le Vvix demeure aussi en tendance baissière, ayant frappé un deuxième bas pour terminer la semaine, à un niveau jamais vu depuis octobre 2019. Ces signaux sont très encourageants.




$WTIC - Pétrole

   Le pétrole a démarré la semaine sur une tentative de regain, qui n'a pas tenu, pour finalement terminer dans son niveau de support global des derniers mois. Sa tendance demeure baissière à court terme, et sympathie forte vers la baisse à moyen terme. Les indicateurs techniques montrent une certaine fatigue de la baisse. Il demeure que s'il tombe en dessous de 90$, il n'y a aucun autre support clair et nous pourrions observer une baisse majeure. Dans le cas contraire d'une hausse, celle-ci ne devrait pas être très forte rapidement, dû à la tendance baissière qui cause une pression.




LBS - Life & Banc Split Corp

   Dans les événements cette semaine, la société Brompton Funds a procédé à un Overnight Offering à 8.65$ sur leur FNB Split Corp LBS, qui a fait rentrer environ 43.3M$ dans la trésorerie. Le titre affichait une allure positive la veille, ayant touché un sommet de 9.10$ durant la journée, mais reculé à 8.90$ à sa fermeture. L'ouverture le lendemain s'est faite à 8.46$, le titre demeurant à ce niveau pour le reste de la semaine. Celui-ci devrait bientôt se replacer à la hausse, étant sous-évalué à présent.

   Au prix de fermeture de vendredi, le dividende mensuel de 0.10$ par action nous donne un rendement annuel de 14.18% en revenus mensuels, à condition que le titre ne tombe pas à un niveau où le paiement est suspendu. Si les marchés ne baissent pas davantage de manière majeure, le titre devrait continuer à livrer les dividendes continuellement.




DGS - Dividend Growth Split Corp

   Brompton Funds a annoncé cette semaine le versement des dividendes mensuels sur ses titres éligibles, et le paiement est suspendu sur le FNB Split Corp DGS pour un deuxième mois consécutif. Sa valeur est tout près du niveau minimal requis, alors si les marchés se maintiennent vers une reprise haussière, il devrait reprendre son versement mensuel sous peu.

   Au niveau technique, DGS s'est fortement corrigé le mois dernier, au moment où le pétrole et le secteur de l'énergie ont pris un recul significatif, mais affiche clairement une fatigue dans cette baisse. Ce FNB contient entre autre des actions de corporations basées sur ces secteurs, ce qui a permis de bien le maintenir en 2022, jusqu'à maintenant. Puisqu'il contient aussi les actions des institutions financières et assureurs, comme LBS mentionné plus haut, il a des possibilités variées pour reprendre du mieux. Il demeure un risque très élevé si nous comptons sur la stabilité de ses revenus mensuels.

   Nouvelle information 25 juillet :

   Brompton Funds vient de déclarer un paiement de dividende en juillet, lequel sera versé au mois d'août comme à la normale. Voir le communiqué.






15 juillet 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Le S&P vient de passer une semaine neutre, ayant perdu un petit 0.93% depuis la fermeture de la semaine précédente. En réalité, le Spy a descendu toute la semaine, pour revirer vendredi sur une journée positive qui a épongé presque toutes les pertes. La semaine affiche une configuration de marteau haussier, lequel laisse croire que les marchés n'ont plus une forte volonté de baisser.

   Au niveau technique à moyen terme, le Spy transige toujours sous la EMA(7) qui agit comme résistance. Aucun indicateur technique ne montre une fin claire à la tendance baissière; seulement un certain frein. Plusieurs semaines peuvent s'écouler encore avant de voir ce revirement souhaité.




S&P 500 - SPY

   Comme mentionné plus haut, le Spy a eu des journées baissières toute la semaine, lesquelles ont testé le bas une fois de plus. Vendredi a été une journée positive, avec un breakaway gap haussier, pour fermer dans le haut. Le Spy a transigé au-dessus de la EMA(7), mais la EMA(27) demeure une résistance qu'il faudra franchir avant de croire en un possible retour en tendance haussière.

   La patience est encore de mise.






Nasdaq - QQQ

   Le Nasdaq continue d'afficher une meilleure allure pour son frein dans la baisse. Les dernières semaines ont donné trois bas qui ont clairement formé un support haussier, autant sur le graphique que dans les indicateurs techniques RSI(14) et CCI(21). La journée de vendredi a mené le prix à transiger légèrement au dessus de la EMA(27), laquelle s'est redressée à l'horizontal. Il s'agit de comportements techniques très positifs après un recul, s'il se produit durant une tendance haussière globale. Puisque la tendance à moyen terme demeure baissière, comme présentée sur le graphique weekly plus bas, nous devons encore demeurer prudent. Nous devons voir un redressement des moyennes sur le graphique weekly avant d'accorder une pleine force à des signaux haussiers à court terme.

   L'allure technique demeure plus optimiste maintenant que durant les derniers mois.






$VIX // $VVIX

   Le Vix a débuté une tendance baissière la semaine passée, pour remonter quelque peu cette semaine avec les reculs des marchés. Alors que les marchés étaient encore baissiers en milieu de semaine, celui-ci a commencé à diminuer, pour terminer la semaine en continuant sa tendance baissière. Il s'agit d'un événement positif pour les marchés. La prochaine étape sera de tomber sous son dernier bas autour de 24, sur lequel il a conclu la semaine.

   Le Vvix a aussi grimpé quelque peu cette semaine, mais demeure à un niveau très bas. Son niveau de support dans le RSI(14) est encore loin, ce qui me laisse croire que le Vvix a de l'espace pour descendre encore, menant le Vix à la baisse avec lui.




$WTIC - Pétrole

   Le pétrole poursuit sa tendance baissière à court terme, au travers d'une tendance neutre à moyen terme; la hausse est bien fatiguée. À court terme, celui-ci est tombé dans un niveau de support global des derniers mois. Les indicateurs techniques semblent afficher une fatigue dans cette baisse. Cette commodité transige de manière instable, contrairement aux valeurs tranditionnelles, alors rien ne peut nous certifier une tendance à court, moyen ou long terme.






$SPTEN - Capped Energy

   Influencé par le pétrole, le secteur de l'énergie a brisé de sa tendance baissière à court et moyen terme. À son plus bas jeudi, il s'était corrigé de 32% par rapport à son sommet du mois de mai. D'un point de vue technique, cette baisse peut sembler fatiguée, mais rien ne peut nous dire la direction qu'il en sortira.

   Un breakdown majeur s'est produit par rapport à ses supports haussiers, autant à court terme qu'à moyen terme (voir graphique weekly plus bas).

   Je recommande donc d'être prudent avec le FNB ENS - E Split Corp de la société Middlefield Group, sur lequel j'ai levé un drapeau jaune au mois de mai. Si l'énergie tombe en tendance baissière sur du plus long terme, nous pourrions voir notre capital à la baisse assez longtemps. Certes, ses dividendes mensuels demeurent très rentables. Toutefois, d'autres FNB avec des tendances directives haussières plus certaines sont tombés à des niveaux où les rendements sont tout aussi excellents (par exemple, les FNB GDV et SBC de la société Brompton Funds), donc moins risqués pour la valeur du capital à long terme.






$SPTFS - Capped Financial Services

   Le secteur des services financiers canadiens affiche encore une triste allure cette semaine, ayant tombé sous un support qui semblait s'installer lors des dernières semaines. Il est tombé au niveau du premier trimestre de 2021, sans avoir de nouveau support visible. Il serait très étonnant de voir le secteur aller à la baisse intensément. D'ailleurs, du côté américain, le secteur s'est maintenu cette semaine et a terminé sur un rebond plus positif, ce qui devrait influencer positivement le secteur canadien.

   J'ai toujours une bonne confiance pour les investissements basés sur ce secteur et les FNB qui lui sont reliés.














HDIF - Harvest Diversified Monthly Income

   Je reviens aujourd'hui sur ce FNB que j'ai présenté lors d'une publication spéciale du 20 avril dernier, le HDIF, de la société Harvest Portfolios Group. Dans les circonstances globales des marchés qui semblent avoir atteint un bas, sa constitution en fait une opportunité très enrichissante dans notre portefeuille advenant une reprise haussière à court ou moyen terme. Ce FNB est un regroupement de cinq autres FNB de la même société, qui étaient leurs plus intéressants selon moi, regroupant plus de 90 sociétés mondiales de différents secteurs ciblés : soins de santé, technologies, marques mondiales, services publics et banques américaines. Tous ces secteurs ont pris un certain recul dans les derniers mois, certains plus que d'autres, mais la force globale donne une belle direction au FNB, avec un bon potentiel de croissance. La société a recours à une stratégie de covered call pour améliorer les revenus et réduire sa volatilité.

   Ce FNB est assez récent, mais nous pouvons commencer à y appliquer l'analyse technique, puisque des bons volumes quotidiens sont transigés, ce qui démontre un intérêt marquant pour ce titre. Son dividende mensuel de 0.07$ par action nous donne un rendement annuel de 9.88% en revenus mensuels, basé sur le prix de fermeture de vendredi. Si nous achetions les cinq FNB en parts égales, leurs dividendes mensuels au total nous donneraient un rendement de 7.98% sur notre capital.

   Voici individuellement les cinq FNB dont HDIF est constitué, avec les rendements annuels de leurs revenus mensuels basé sur le prix de fermeture de vendredi :

   HHL - Healthcare Leaders Income
   Prix actuel : 8.10$
   Dividende mensuel : 0.06$
   Rendement : 8.89%

   HUTL - Harvest Equal Weight Global Utilities
   Prix actuel : 18.96$
   Dividende mensuel : 0.12$
   Rendement : 7.59%

   HTA - Tech Achievers Growth & Income Fund
   Prix actuel : 13.26$
   Dividende mensuel : 0.10$
   Rendement : 9.05%

   HBF - Brand Leaders Plus Income
   Prix actuel : 9.72$
   Dividende mensuel : 0.06$
   Rendement : 7.41%

   HUBL - Harvest US Bank Leaders Income
   Prix actuel : 13.76$
   Dividende mensuel : 0.08$
   Rendement : 6.98%






8 juillet 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Le S&P 500 nous a livré une semaine positive, autant en gain qu'en comportement technique. Un modeste gain de 1.94% depuis la fermeture de la semaine précédente nous a replacé dans les hauts du Q1 de 2021.

   D'un point de vue technique, le prix du Spy résiste toujours sur la EMA(7), moyenne mobile à court terme. Il sera optimiste de voir le prix transiger au minimum entre les deux moyennes mobiles avant de nous sortir de cette correction.

   Au niveau des indicateurs techniques, le CCI(21) et le RSI(14) sont arrivés à toucher la ligne de résistance baissière débutée à l'automne; de traverser cette ligne à la hausse, suivi du croisement des lignes du MACD, sera une victoire définitive pour croire que le bas a bien été touché. Il s'agit d'une première étape pour terminer une correction. Ensuite, pour croire un retour en tendance haussière, nous aurons besoin d'un redressement des moyennes mobiles, tel que visible sur le graphique au printemps 2020.




S&P 500 - SPY

   À court terme, le Spy a eu des comportements très positifs cette semaine. Tout d'abord, il a débuté la semaine avec deux journées où il a testé le bas de la semaine précédente. Ce bas est un deuxième bas suivant celui de la mi-juin, comportement assez essentiel que de tester le bas lors d'un recul important. Malgré leurs reculs, ces deux journées ont terminé dans le haut, comme un pré-lancement sur une piste de course. Les trois journées suivantes ont mené le Spy à transiger au dessus de la EMA(7), et même dépasser la EMA(27). C'est optimiste.

   La journée de vendredi a été un peu hésitante, ce qui est normal à la fin d'une semaine où des gains se prennent en profit. Cette journée n'était pas négative d'un point de vue fondamental, puisque la volatilité y a pris un bon recul (voir $Vix plus bas).




Nasdaq - QQQ

   Le Nasdaq a été le grand souffrant de cette correction, ayant perdu jusqu'à 35% à son plus bas par rapport à son sommet de l'automne 2021. En comparaison, la correction du printemps 2020 lui avait fait perdre 33%, mais sur un espace de temps beaucoup plus court.

   Au niveau technique, le QQQ est un peu plus optimiste que le Spy. À moyen terme (graphique absent), ses indicateurs techniques ont déjà fait les breakout mentionnés plus haut comme attendus pour le Spy. À court terme, le prix transige bien au-dessus de la EMA(27) et les moyennes mobiles sont plus près du croisement. Le Nasdaq nous a mené en correction, il nous en sortira peut-être!






$VIX // $VVIX

   Depuis le début de la correction, le Vix nous indique que celle-ci est contradictoire aux forces du marché, n'arrivant jamais à monter plus haut que les bas du marché. Cette semaine, le Vix nous a présenté une belle victoire; il est tombé sous la ligne de support haussier des derniers mois. Il s'agit d'un mouvement dans la bonne direction pour revenir formellement en tendance baissière.

   Le Vvix a aussi été très encourageant, étant continuellement de plus en plus bas que le Vix durant la correction. Celui-ci mène le Vix à la baisse, ou l'empêche de grimper trop fort dans les reculs du marché. À ce niveau, le Vvix est à son plus bas depuis la fin de 2019, ce qui est très encourageant pour la prochaine tendance des marchés. Une volatilité basse peu mener à une croissance plus modeste, mais des reculs moins forts. Pour nos FNB directifs, les gains pourraient être moins rapides, mais pour nos FNB à revenus, c'est très intéressant.




$WTIC - Pétrole

   Le prix du pétrole est la grande discussion de l'année, ayant pris une montée hors du commun. À moyen terme (graphique absent), la tendance est haussière mais fatiguée. À court terme, la tendance haussière s'est brisée à la mi-juin, et tous les indicateurs pointent à la tendance baissière. Toutefois, nous voyons une petite fatigue technique dans cette baisse. Avec un tel comportement, rien ne peut nous permettre d'affirmer la prochaine direction; nous pourrions reprendre la hausse en peu de temps, ou toucher de nouveaux bas aussi vite. Ça n'est vraiment pas le temps de prendre position, peu importe la direction, sur cette commodité.




$SPTFS - Capped Financial Services

   À présent, un petit retour sur le secteur des services financiers canadien, le plus important et presque le seul intéressant du $TSX pour nos investissements à long terme au Canada.

   La correction a mené ce secteur dans ses hauts du printemps 2021. Lors des trois dernières semaines, un bas semble s'être bien installé. Les banques sont en bonne position financière, génèrent des bénéfices, alors ce secteur demeure un choix stratégique pour nos placements.

   Note : il est encore inutile de donner un compte-rendu individuel de FNB, puisque nous devons attendre que la correction se termine avant d'évaluer où ils en seront et comment les rebalancer ou prendre de nouvelles positions selon l'état du moment. Entre temps, il est encore préférable ne tenir nos positions, mais d'être raisonnable si nous en transigeons.






1 juillet 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Note : les marchés américains seront fermés lundi pour le 4th of July, tandis que les marchés canadiens seront ouverts selon l'horaire régulier.

   Le S&P 500 a pris un petit recul de 2.21% depuis la semaine précédente, laquelle avait été fermement haussière. Ce recul pourrait être une consolidation de ces gains. La tendance à moyen terme demeure baissière, avec une allure freinée selon les indicateurs techniques. Comme indiqué sur le graphique, il faudra attendre quelques comportements dans les indicateurs pour affirmer vraiment un revirement de tendance. Entre temps, il y a peu à déclarer de nouveau.




S&P 500 - SPY

   À court terme, la journée de vendredi a été un vent optimiste pour le Spy. Le recul cette semaine pourrait être le test du bas touché la semaine précédente, un comportement technique essentiel lors de reculs. Les lignes du MACD sont demeurées croisées à la hausse. Comme prochaine étape, il faudra que le prix du Spy franchisse la moyenne mobile EMA(27), laquelle agit comme une certaine résistance actuellement. Il faudra ensuite que la moyenne mobile à moyen terme EMA(27) se redresse afin de donner de la fiabilité à un signal haussier.






$VIX // $VVIX

   Les indicateurs de la volatilité demeurent freinés dans la hausse, le Vvix étant officiellement baissier, et le Vix résistant à monter. Le Vix demeure globalement baissier avec ces sommets de plus en plus bas, mais il devra briser à la baisse son support haussier des trois derniers mois. Il s'agit d'une forme de configuration triangulaire qui s'est dessinée, et la manière d'en sortir (en haut ou en bas) en dira long sur la tendance prochaine.

   À court terme, nous devons demeurer en mode observation passive en attendant que les marchés se replacent. Il y a en probablement plus derrière nous que devant.








* Articles vedettes *



Publications précédentes

Juin 2022
Mai 2022
Avril 2022
Mars 2022
Février 2022
Janvier 2022
Décembre 2021
Novembre 2021
Octobre 2021
Septembre 2021
Août 2021



* À propos de ce journal *