Archives

Juin 2022





30 juin 2022

S&P 500 - SPY - long terme

   Le S&P 500 a perdu 8.36% en juin, terminant sur une allure technique plutôt basse sans frein officiel. La moyenne mobile EMA(7) à court terme pointe définitivement vers le bas, mais encore au dessu de la EMA(27) pour la tendance plus longue, laquelle est à l'horizontal. Cette configuration techniquei présente une tendance haussière freinée. Un revirement peut se produire n'importe quand, comme nous pouvons encore toucher des novueaux bien.

   Nous demeurons en territoire de correction, et cette fois, elle est plus longue à se résoudre que les précédentes. La volatilité demeure neutre avec sympathie vers la baisse, ce qui continue de donner espoir que ce recul n'est qu'un ajustement sain après une forte hausse de l'année précédente.






24 juin 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Le S&P 500 vient de conclure une semaine positive, ayant repris 6.45% depuis la fermeture de la semaine passée, mais demeurant à 18.82% sous son dernier sommet du début janvier. Le Spy demeure en tendance baissière à moyen terme, malgré ce coup de vent positif.

   À noter que le bas de cette semaine était plus élevé dans le RSI(14) que celui de la semaine précédente, accompagné par l'histogramme du MACD. Il pourrait s'agir de premiers signaux de divergence haussière. Nous devrons tout de même avoir quelques indicateurs qui se succèdent dans les signaux haussiers avant de croire que nous revenons en tendance haussière.




S&P 500 - SPY

   Pour la tendance à court terme, les comportements du Spy ont été positifs cette semaine, laissant croire que nous pourrions avoir touché le bas de cette longue correction. La journée de vendredi a été fermement bullish, ouvrant sur un gap haussier qui ne s'est pas du tout comblé vers le bas, et terminant la journée dans le haut total. Cette journée a mené tous les indicateurs techniques à donner un signal haussier. Il faut toutefois demeurer prudent, puisque ce signal haussier survient pendant une tendance baissière globale, lequel pourrait être trompeur. De plus, la EMA(27) s'est tout juste redressée à l'horizontal, ce qui est encore audacieux. Tout de même, le Spy affiche une meilleure allure qu'à sa fermeture de la semaine passée.




Nasdaq - QQQ

   Pour sa part, le Nasdaq repris 7.49% depuis la fermeture de la semaine passée, mais demeure à 28.40% sous son dernier sommet historique du mois de novembre. Ce secteur s'est enflammé euphoriquement à la reprise de la correction de 2020, et s'est corrigé le premier avant la fin de l'année 2021, pour entraîner tous les marchés en correction globale cette année.

   À court terme, le QQQ a aussi donné des signaux haussiers vendredi, et légèrement plus forts que ceux du Spy. En effet, le prix a transigé et fermé un peu au dessus de la EMA(27), ce qui montre davantage de force.






$VIX // $VVIX

   Les indicateurs de volatilité continuent d'être en divergence avec les bas de la correction. Le Vix a donné vendredi un signal baissier avec le croisement des lignes du MACD, mais au milieu d'une tendance haussière globale. Un support haussier est présent depuis le début du mois d'avril, lequel devra être brisé à la baisse. Il demeure que les sommets du Vix sont toujours de moins en moins hauts par rapport aux bas du Spy, alors nous pouvons continuer à croire que la correction est exagérée. De plus, le Vvix nous a donné deux signaux baissiers forts, soit le croisement des lignes du MACD en plus du croisement des moyennes mobiles EMA(7) et EMA(27), ce qui montre une volatilité plus faible pour le Vix. Le Vvix est actuellement à ses plus bas niveau depuis avant la correction de 2020.




DGS - Dividend Growth Split Corp

   Dans les événements cette semaine, la société Brompton Funds a annoncé ce matin les distributions de dividendes pour nos FNB, sauf pour DGS qui est tombé légèrement sous le seuil pour verser ses dividendes. Il s'agit d'une décision afin de préserver une certaine valeur au capital.

   Nous connaissons bien les risques de tenir un tel produit dans notre portefeuille; le rendement annuel des dividendes mensuels de 0.10$ par action est très élevé pour la valeur de notre capital investi, mais avec un FNB quelque peu volatile comme celui-ci, nous sommes continuellement à risque de ne pas recevoir nos dividendes, ou même pendant plusieurs mois si nous traversons une correction majeure. Par exemple, il s'est écoulé un total de 12 mois sans versement de dividendes en 2020-2021. L'historique global de ce FNB depuis sa création nous donne tout de même un excellent rendement à long terme.






17 juin 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Note : les marchés américains seront fermés lundi pour le Juneteenth, tandis que les marchés canadiens seront ouverts selon l'horaire régulier.

   Le S&P 500 vient de traverser une autre semaine turbulente, n'ayant pas réussi à maintenir son support précédent et poursuivant sa tendance baissière prononcée. Ayant perdu 23.74% depuis son dernier sommet, il est à présent de retour à son niveau de janvier 2021. Il s'agit d'une correction assez forte en baisse et durée, puis 6 mois ont déjà passé depuis le dernier sommet. Les corrections de la dernière décennie ont pris de 6 à 9 mois avant de revenir au sommet précédent.

   Fondamentalement, les marchés protestent la politique agressive de la Fed américaine pour remonter les taux d'intérêts. L'économie globale se porte bien, le taux de chômage très bas, les entreprises font des bénéfices, etc. Les marchés subissent une correction technique, mais aussi fondamentale, puisque la hausse depuis la correction de 2020 a été très prononcée et euphorique.




S&P 500 - SPY

   À court terme, le Spy a réagit dès lundi au gap baissier du vendredi précédent, ouvrant sur un autre gap baissier lundi matin, sans réussir à s'en remettre pendant la semaine. Les indicateurs techniques sont revenus à leur plus bas, montrant une déprime globale. Il faut souhaiter qu'un support s'y installe et qu'une divergence haussière se manifeste dans les indicateurs, sur les prochaines semaines.

   En attendant, il est préférable de conserver nos positions tenues à long terme, puisqu'il est inutile de liquider à ce point. Il est tout de même plus sage de ne rien acheter de nouveau jusqu'à nouvel ordre.






$VIX // $VVIX

   Comme depuis le début de la correction, les indicateurs de volatilité continuent de montrer que la baisse des marchés se fait sur une tendance de moins en moins volatile. Le Vvix est toujours moins haussier que le Vix, et le Vix ne touche pas de nouveaux sommets alors que les marchés touchent des nouveaux bas. Ceci démontre une confiance des gros investisseurs et des mainteneurs de marchés.

   À court terme, une nouvelle tendance haussière s'est créée dans le Vix et Vvix depuis la fin de la semaine précédente, laquelle semble déjà afficher une allure freinée selon leurs indicateurs techniques.




$WTIC - Pétrole

   Le pétrole étant le sujet de l'heure cette année, il est bon de voir les comportements techniques de son graphique. Un support haussier s'est installé au second trimestre, après avoir digéré une forte hausse à la fin du premier trimestre. Cette semaine, un recul s'est produit sur le graphique pour toucher le support haussier, mais un breakdown s'est produit dans tous ses indicateurs techniques. Un tel comportement vient présenter une divergence négative entre les indicateurs techniques et le graphique, donnant moins de force au comportement graphique et son support. Nous pourrions vivre prochainement un relâchement de la tendance haussière.




$SPTEN - Capped Energy

   Le secteur de l'énergie étant influencé par le comportement du pétrole, celui-ci a aussi vécu un recul marquant cette semaine. Un breakdown s'est produit par rapport à son long support haussier du graphique depuis le début de l'année, pour toucher ce qui pourrait être un support, lequel était une résistance précédente. Il s'agirait d'un comportement classique. Nous pourrons observer le comportement sur les prochaines semaines, puisqu'à court terme, il est plus prudent de ne prendre aucune nouvelle position et observer le dénouement de cette tempête.






10 juin 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Il y a peu à déclarer cette semaine, le Spy poursuivant sa tendance baissière à moyen terme, après nous avons donné un brin d'espoir dans les semaines précédentes. J'avais bien mentionné la semaine dernière qu'il fallait attendre de voir plus d'indicateurs techniques nous donner des signaux positifs avant de croire que la tendance revirerait. Il ne nous reste qu'à attendre pour voir si le marché teste le bas, ou s'il ira chercher un nouveau bas.




S&P 500 - SPY

   Sur la tendance à court terme, la semaine dernière semblait pointer vers un retour à la tendance haussière. Les signaux étaient positifs, mais sur une toile de fond encore baissère à moyen terme, qu'il fallait garder en tête. La tendance à court terme a cédé sous cette pression à la fin de la semaine, avec une journée fermement baissière jeudi, suivi vendredi d'une ouverture avec un gap baissier qui a fait mal aux marchés. Dans les deux dernières semaines, une petite configuration de tête-épaule baissière s'était dessinée dans le RSI(14), laquelle se concrétise actuellement. Il ne reste qu'à suivre le dénouement la semaine prochaine.






$VIX // $VVIX

   Les indicateurs de la volatilité continuent d'être en divergence avec la tendance baissière des marchés, ce qui peut nous donner un certain espoir. Le Vvix est toujours plus baissier et monte moins que le Vix sur les baisses des marchés. Pour sa part, le Vix monte lors des baisses, ce qui est normal, mais il n'atteint jamais des sommets plus élevés, même si les marchés touchent des nouveaux bas. Ces comportement laissent vraiment croire que les marchés baissent sur des émotions plutôt que des indicateurs fondamentaux. Il reste à ne pas céder sous les émotions et garder la foi.






3 juin 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Le S&P 500 s'est bien maintenu cette semaine, n'ayant perdu que quelques points depuis son rebond majeur de la semaine précédente. Il pourrait s'agir d'une certaine consolidation des gains, ce qui est normal. Nous devons tout de même demeurer prudent, puisque la tendance à moyen terme est encore baissière selon les indicateurs techniques. Avant d'affirmer une reprise formelle de la tendance haussière, nous devons vivre un breakout dans les résistances des CCI(21) et RSI(14), un croisement à la hausse des lignes du MACD, puis un redressement des moyennes mobiles sur le graphique.




S&P 500 - SPY

   À court terme, le Spy affiche une volonté de se replacer en tendance haussière. Tous ses signaux pointaient vers un retour à la hausse à la fin de la semaine précédente. Il a connu un recul à son ouverture lundi, et continué la semaine à consolider les gains de la précédente. Le tout a permis à la EMA(7) de se rapprocher, et faire transiger le Spy au-dessus des moyennes mobiles. Un croisement des moyennes mobiles est requis pour affirmer un retour en tendance haussière à court terme; des petits reculs sont possibles, mais souhaitons que le tout se tienne la semaine prochaine.






$VIX // $VVIX

   Les indicateurs de volatilité sont très positifs actuellement. Le Vix est entré en tendance baissière la semaine dernière, et a poursuivi cette tendance toute la semaine, ayant la EMA(7) comme résistance jeudi et vendredi. Il semble peut-être légèrement freiné dans sa baisse, donc des petits soubresauts possibles dans les prochains jours, lesquels ne devraient pas être intenses.

   Le Vvix a continué une tendance encore plus baissière que le Vix, ce qui est très agréable pour les marchés. Il a toutefois touché un niveau de support historique dans le RSI(14); un rebond est fort probable la semaine prochaine. Étant tout de même en tendance fortement baissière, une petite hausse de la volatilité ne devrait pas provoquer de pertes majeures aux marchés, mais simplement des reculs sains.






$SPTFS - Capped Financial Services

   Le secteur des services financiers semble se remettre de la correction. Sur le graphique weekly pour la tendance à moyen terme, nous pouvons voir un redressement à l'horizontal de la moyenne mobile EMA(27), mais il faudra avoir un croisement des lignes du MACD pour confirmer un retour plus solide en tendance haussière. À court terme, les signaux sont optimistes pour croire un retour en tendance haussière; après le double-bas du mois de mai, le MACD s'est croisé à la hausse, suivi d'un breakout de la résistance baissière dans le RSI(14). La fin de la semaine dernière a mené le secteur à transiger au-dessus des moyennes mobiles, lesquelles se sont croisées à la hausse cette semaine. Une certaine consolidation s'en est suivie dans les jours suivants, mais si ce support tient, nous devrions poursuivre une belle tendance haussière.

   Pour transiger directement ce secteur à la hausse, vous pouvez utiliser les FNB suivants :

- XFN de BlackRock (iShares);
- HFU (double vitesse) de Horizons.


   Pour connaître des FNB à revenus reliés à ce secteur, je suggère de consulter les publications précédentes et les articles vedettes. Mes favoris demeurent SBC et LBS de la société Brompton Funds.






$SPTEN - Capped Energy

   Le secteur de l'énergie poursuit une tendance haussière bien soutenue depuis la fin de 2020. Aucun signe de fatigue n'est présent dans les graphiques à court terme et à moyen terme. Une certaine résistance était possible à la fin du mois de mai, mais un breakout de la résistance baissière du RSI(14) a permis au secteur de poursuivre sa hausse aisément. Une petite consolidation s'est produite cette semaine après une ouverture haussière, mais les transactions se font avec la moyenne mobile court terme EMA(7) comme support, et sur des volumes moyens de plus en plus élevés par rapport aux années précédentes.

   Pour transiger ce secteur, la société Horizons nous offre le FNB haussier HEU à double vitesse, ou son opposé baissier le HED. La société BlackRock nous offre aussi le FNB haussier à vitesse régulière XEG.




$WTIC - Pétrole

   Je présente simplement le graphique du pétrole pour montrer qu'il est encore en tendance haussière, tout doucement. Le volume moyen de transactions est toutefois plus faible depuis la fin du premier trimestre de cette année.

   Au niveau actuel, le pétrole transige au dessus de ses derniers sommets soutenus de 2011 à 2014.

   Pour transiger le pétrole à la hausse avec effet de levier jusqu'à double vitesse, nous pouvons utiliser audacieusement le FNB HOU de la société Horizons. Pour profiter d'une prochaine baisse, nous pourrions utiliser son opposé, le HOD. Ces produits peuvent générer de gros bénéfices, mais à risque très élevés.




HDIF - Harvest Diversified Monthly Income

   Je rappelle le HDIF, ce FNB récemment offert par la société Harvest Portfolios Group, qui nous offre une opportunité très enrichissante dans notre portefeuille. Afin de connaître en détail sa constitution, je recommande de revoir l'article vedette du 20 avril dernier.

   Étant assez récent, nous avons peu d'historique pour une faire une bonne analyse technique. Toutefois, ses volumes sont impressionnants pour un produit récent, ce qui démontre un intérêt majeur pour ce FNB. Il semble qu'il devrait poursuivre une bonne performance avec la reprise des marchés. Je me suis offert d'agrandir ma position lors du deuxième bas du 20 mai dernier, croyant que ce recul était exagéré.

   Son dividende mensuel de 0.07$ par action nous donne un rendement annuel de 9.18% en revenus mensuels, basé sur le prix de fermeture de vendredi, avec une très bonne capacité d'appréciation en capital à long terme.




* Articles vedettes *



Publications précédentes

Mai 2022
Avril 2022
Mars 2022
Février 2022
Janvier 2022
Décembre 2021
Novembre 2021
Octobre 2021
Septembre 2021
Août 2021



* À propos de ce journal *