Archives

Avril 2022





29 avril 2022

S&P 500 - SPY - long terme

   Un mois quelque peu déprimant vient de se conclure, le S&P 500 étant retombé à son plus bas niveau de la correction, étant à 14.25% de perte par rapport à son dernier sommet. Nous sommes à ses niveaux du printemps 2021. L'horizon à long terme demeure haussier avec un manque de force à court et moyen terme, puisque le Spy transige sous sa moyenne mobile EMA(7), mais au dessus de la EMA(27).

   J'ai identifié sur le graphique toutes les corrections depuis la crise de 2008. À chaque fois, un délai de 6 à 9 mois s'est écoulé avant de revenir au sommet précédent. Basé sur cet historique, nous pourrions être à mi-chemin dans la résolution de cette correction, et des vents de toutes forces et toutes directions continueront de jouer avec nos émotions au courant des prochaines semaines.




S&P 500 - SPY - moyen terme

   Le graphique weekly pour la tendance à moyen terme affiche une allure quelque peu déprimante. Au niveau technique, une résistance baissière demeure dans le RSI(14) et le CCI(21), qu'il faudra traverser. Leurs bas semblent se maintenir, ce qui est légèrement optimiste. Au niveau du graphique également, un support pourrait (et souhaitons-le) s'installer. Si le Spy ne tombe pas plus bas et reprend des forces, une configuration de W haussier pourrait se produire comme nous avons vécu à l'automne 2020. Mais si ce support ne tient pas, nous devrons nous armer de patience.




S&P 500 - SPY

   Au quotidien cette semaine, le Spy a transigé sur toutes les émotions possibles. Les quatre premières journées semblaient tester le bas de manière assez solide. Par contre, vendredi a été une journée avec des intentions nettement baissières. Le Spy a tombé sous le plancher qui se créait lors des jours précédents, pour terminer dans le bas de la journée, au niveau à peine plus élevé que le plus bas de la correction à la fin février.

   Comme mentionné dans l'analyse du graphique weekly, ce niveau de support doit absolument tenir. La tendance est tellement baissière qu'elle semble exagérée. Si ce niveau tient, il faudra avant de revenir en tendance haussière que la résistance baissière du RSI(14) se faire conquérir, un croisement à la hausse des lignes du MACD, puis un redressement de la EMA(27). Nous pourrions en avoir pour plusieurs semaines encore.






$VIX // $VVIX

   Les indicateurs de volatilité sont les signaux les plus optimistes au travers de cette tempête d'émotions déprimantes. Nous y trouvons même une certaine réjouissance avec de l'espoir. Ceux-ci me disent que les marchés sont dans la peur, mais que celle-ci n'est pas tant fondée. La phrase célèbre de Warren Buffet le dit : "be fearful when others are greedy, and greedy when others are fearful".

   Donc maintenant, pour analyser ces comportements optimistes, nous devons regarder le Vix qui, malgré sa tendance haussière, a atteint un sommet plus bas cette semaine que son sommet de la fin février, où le Spy a touché son bas similaire à celui de cette semaine. Les sommets consécutifs du Vix sont de moins en moins élevés.

   Pour sa part, le Vvix est en tendance légèrement haussière seulement, et son graphique démontre clairement une tendance beaucoup moins haussière que celui du Vix. La volatilité du Vix est donc moins élevée, et le Vix a une tendance à moins s'élever. C'est ce qui me donne une confiance dans une résolution prochaine de cette correction. Si les indices de volatilité nous présentaient le contraire, je serais plus pessimiste.








$SPTFS vs SBC vs FIE

   Je présente ici une comparaison très intéressante entre le secteur des services financiers canadiens ($SPTFS) et un de mes FNB Split Corp préférés de Brompton Funds basé sur ce secteur, SBC.

   Le secteur de référence $SPTFS a perdu 12.69% depuis son dernier sommet, et présente une tendance baissière assez prononcée. SBC est un FNB constitué des actions des six institutions financières canadiennes majeures, tout en étant géré activement par la société Brompton Funds avec des stratégies de covered call qui nous génèrent des revenus supplémentaires et réduisent la volatilité du titre.

   Comme de fait, SBC a perdu 11.96% depuis son dernier sommet, mais nous a quand même versé 3x 0.10$ en dividendes mensuels depuis, ce qui fait une perte théorique de 9.93%. Malgré la fluctuation du titre, nous recevons quand même le versement de nos dividendes mensuels, ce qui est le but de posséder un tel FNB. La valeur du titre importe moins, ce sont les revenus qui comptent. D'ailleurs, le dividende mensuel de 0.10$ par titre nous donne un rendement annuel de 9.27% basé sur le prix de fermeture de vendredi. Même si nous l'avions acheté à son dernier sommet, le rendement serait de 8.16%. La stratégie est donc de faire grandir notre position continuellement afin d'avoir une bonne moyenne.

   À titre de comparaison, regardons le FNB de BlackRock que j'ai déjà mentionné dans le passé, FIE. Celui-ci est constitué des mêmes titres que SBC, avec quelques ajouts de BlackRock, qui lui donnent une corrélation très forte avec le secteur $SPTFS. L'analyse démontre que FIE a chuté de 13.44% depuis son dernier sommet, ou une perte de 12.05% si nous considérons les trois versements de 0.04$ en dividendes mensuels. Ce dividende mensuel nous donne un rendement annuel de 6.43% basé sur le prix de fermeture de vendredi. Si nous l'avions acheté à son dernier sommet, le rendement serait de 5.56%. C'est pourquoi je préfère SBC pour investir dans ce secteur, mais aussi parce que Brompton Funds nous offre une plus belle variété de FNB à revenus que BlackRock. Par contre, si nous voulons des FNB directifs, BlackRock nous offre des choix excellents, tel que XFN (graphique absent) pour transiger le secteur $SPTFS avec une corrélation impeccable.










23 avril 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Malgré un bon début de semaine, le S&P 500 a ouvert sur un certain breakout haussier jeudi matin, pour ensuite chuter rapidement et sans cesse jusqu'à la fermeture de vendredi, brisant toute tendance haussière qui s'était installée. À court et moyen terme, le Spy est revenu en tendance baissière. Rien n'est à signaler dans cette revue de la semaine, autre que d'attendre une résolution de cette tendance baissière et volatile.

   Signes optimistes : malgré que le Spy soit tombé un peu plus bas que son premier bas lors de la correction à la fin janvier, le Vix (graphique absent) n'est pas monté aussi haut qu'à ce même moment. Pour sa part, le Vvix (graphique absent) est encore plus bas que le Vix, avec une allure de tendance moins haussière que ce dernier. Ces comportements me laissent croire que ce recul prononcé est plutôt émotif, afin de tester la foi des investisseurs. Nous avons connu bien pires comme reculs.






20 avril 2022

Article spécial : nouveau FNB












HDIF - Harvest Diversified Monthly Income

   Je présente aujourd'hui le HDIF, un FNB assez récent de la société Harvest Portfolios Group, qui nous offre une opportunité très enrichissante dans notre portefeuille. Ce FNB est en fait un regroupement de cinq autres FNB de la même société, qui étaient leurs plus intéressants selon moi, regroupant plus de 90 sociétés mondiales de différents secteurs ciblés : soins de santé, technologie, marques mondiales, services publics et banques américaines. Certains de ces secteurs sont à leurs sommet en ce moment, d'autres ont pris un recul avec la correction de début d'année, alors la force globale donne une belle direction au FNB, avec un bon potentiel de croissance lorsque les secteurs baissiers seront revenus à la hausse. La société a recours à une stratégie de covered call pour améliorer les revenus et réduire sa volatilité.

   Ce FNB est encore trop récent pour y appliquer l'analyse technique, mais des bons volumes quotidiens sont transigés, ce qui démontre un intérêt marquant pour ce titre. Son dividende mensuel de 0.07$ par action nous donne un rendement annuel de 8.52% en revenus mensuels, basé sur le prix de fermeture d'aujourd'hui. Si nous achetions les cinq FNB en parts égales, leurs dividendes mensuels au total nous donneraient un rendement de 7.07% sur notre capital.

   Voici individuellement les cinq FNB dont HDIF est constitué, avec les rendements annuels de leurs revenus mensuels basé sur le prix de fermeture d'aujourd'hui :

   HHL - Healthcare Leaders Income
Je fais mention de ce FNB occasionnellement, voir les publications précédentes pour plus de détails.
   Prix actuel : 8.95$
   Dividende mensuel : 0.06$
   Rendement : 8.04%

   HUTL - Harvest Equal Weight Global Utilities
   Prix actuel : 20.52$
   Dividende mensuel : 0.12$
   Rendement : 7.02%

   HTA - Tech Achievers Growth & Income Fund
   Prix actuel : 15.44$
   Dividende mensuel : 0.10$
   Rendement : 7.77%

   HBF - Brand Leaders Plus Income
   Prix actuel : 11.11$
   Dividende mensuel : 0.06$
   Rendement : 6.48%

   HUBL - Harvest US Bank Leaders Income
   Prix actuel : 15.81$
   Dividende mensuel : 0.08$
   Rendement : 6.07%






15 avril 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Note : les marchés canadiens et américains étaient fermés aujourd'hui pour le congé de Pâques. De retour lundi selon l'horaire habituel.

   Avec seulement quatre jours d'ouverture pour les marchés cette semaine, le S&P 500 a été sous pression et a perdu 2.13%, pour une perte cumulative de 8.07% cette année à date. La conclusion de la semaine nous amène techniquement à un retour vers la tendance baissière. Nous avons goûté récemment à un retour en tendance haussière après avoir frappé le bas de la correction; il faudra tester de nouveau le bas pour confirmer sa solidité. Nous devons garder en tête que les trois dernières corrections ont pris 6 mois ou plus avant de toucher le sommet précédent; nous sommes encore à mi-chemin dans ce délai, si l'histoire se maintient.

   À noter que sur le côté canadien, le TSX se porte plutôt bien, étant encore en tendance haussière, mais légèrement freinée.




S&P 500 - SPY

   Le S&P 500 a conclu la semaine précédente sur une note neutre qui semblait seulement être un recul pendant une tendance haussière. Malheureusement, celui-ci a cédé sous la pression et transigé toute la semaine en dessous de la EMA(27). Mercredi a été plus optimiste, avec un rebond qui semblait marquer un frein dans cette baisse. Puis, jeudi, un recul définitif s'est produit pour conclure la semaine.

   Il faudra surveiller les indicateurs techniques pour des signaux de freinage, comme l'histogramme du MACD qui semble assez plat. Il est intéressant de regarder le support haussier dans le RSI(14) qui s'est créé depuis le bas de la correction; les bas de cette semaine lui ont touché. Une certaine configuration triangulaire s'est produite dans cet indicateur, dont la résolution la semaine prochaine pourra nous guider.

   À court terme, il est plus prudent de ne prendre aucune nouvelle position et d'observer quand une résolution se produira pour ce recul.






$VIX // $VVIX

   Il y a tout de même une vague optimiste dans les indicateurs de la volatilité, laquelle est moins haussière que la baisse des marchés. Il y a bien entendu une petite tendance vers la hausse, laquelle demeure timide. Étant donné que les moyennes mobiles EMA(7) et EMA(27) ne se sont pas croisées à la hausse, nous ne pouvons affirmer que la volatilité est en tendance haussière, ce qui est positif. La EMA(27) du Vvix est plus à l'horizontale que cette du Vix, et une petite congestion est installée dans le Vvix. Dans les deux cas, ces indicateurs nous suggèrent de demeurer prudent. Ils nous indiquent tout de même que la tendance baissière actuelle n'est pas très volatile et qu'une résolution haussière pourrait être plus rapide à s'installer que si nous étions en tendance nettement haussière de la volatilité.




$SPTFS - Capped Financial Services

   Même si le TSX affiche une assez bonne allure, le secteur des services financiers est sous pression actuellement, étant en légère tendance baissière à court terme. Un support graphique s'était installé depuis le début de l'année, lequel ne semble pas avoir réussi à tenir cette semaine. Le breakdown n'est pas très fort, alors la semaine prochaine sera cruciale pour déterminer un point tournant dans la tendance.

   L'histogramme du MACD est plutôt plat depuis deux semaines, ce qui est un premier signal qui indique une fatigue dans la baisse. Nous devrons voir un revirement dans le CCI(21) et le STO, suivi d'une résolution positive dans le RSI(14), puis du croisement à la hausse des lignes du MACD. Nous devrions avoir plusieurs jours au minimum, peut-être quelques semaines, avant de voir ces événements se produire. Entretemps, il est préférable de ne pas prendre de nouvelles positions dans les FNB reliés à ce secteur, et attendre que les signaux mentionnés ici nous donnent le feu vert.




$SPTEN - Capped Energy

   Le secteur de l'énergie continue de nous livrer une très belle performance, avec un gain de 44% cette année à date. Celui-ci a dépassé son dernier sommet de 2016, sans avoir atteint le sommet de 2015 avant d'entrer en période baissière à long terme.

   Au niveau technique, un breakout définitif s'est produit cette semaine dans tous les indicateurs techniques, ainsi que dans la résistance du graphique, après une période de consolidation d'environ un mois. Nous pourrons observer à quel nouveau sommet cette tendance nous amènera.

   Pour transiger directement ce secteur à la hausse, vous pouvez utiliser les FNB suivants :

- XEG de BlackRock (iShares);
- HEU (double vitesse) de Horizons.




$WTIC - Pétrole

   La semaine dernière, j'ai mentionné que le pétrole touchait un niveau de support après s'être envolé vigoureusement au mois de mars. Une résolution devait se produire et aucun indicateur ne pouvait nous laisser croire en la prochaine tendance. Après une journée baissière lundi, les trois jours suivants ont été haussiers et ont amené tous les indicateurs techniques à présenter une nouvelle tendance haussière.

   Pour transiger le pétrole à la hausse avec effet de levier jusqu'à double vitesse, nous pouvons utiliser audacieusement le FNB HOU de la société Horizons. Pour profiter d'une prochaine baisse, nous pourrions utiliser son opposé, le HOD. Ces produits peuvent générer de gros bénéfices, mais à risque très élevés.




LBS - Life & Banc Split Corp

   Dans les événements de la semaine, la société Brompton Funds a procédé un Overnight Offering à 10.70$ par titre sur leur FNB Split Corp LBS, qui a amené un flux de 63.5M$ dans la trésorerie. Le titre a donc ouvert à 10.40$ sur les marchés mardi matin, mais s'est bien maintenu pour le reste de la semaine. L'événement s'est donc fait bien accueillir et nous offre une possibilité d'achat à rabais. Avant de prendre position, il est préférable d'attendre une résolution positive de la tendance baissière à court terme du secteur des services financiers (SPTFS) comme mentionné plus haut, puisque ce FNB est constitué en grande partie d'actions des six institutions financières majeures.

   Avec 0.10$ de dividende mensuel par titre, LBS nous procure un rendement de 11.62% en revenus annuels, basé sur le prix de fermeture de vendredi. Avec une excellente croissance sur sa valeur en capital depuis 2020, il est maintenant à un niveau assez fort pour réduire le risque de suspendre le paiement des dividendes mensuels en cas de baisse des marchés.






RS - Real Estate & E-Commerce Split Corp.

   Je reviens sur ce FNB Split Corp de la société Middlefield Group qui semble une belle opportunité actuellement. Celui-ci est constitué de titres d'émetteurs immobiliers et de commerce électronique qui, selon la société, sont bien placés pour bénéficier de taux d'intérêt bas, de l'adoption rapide du commerce électronique, de la croissance de l'infrastructure de données ainsi que des valorisations attrayantes dans divers domaines du secteur immobilier.

   À regarder le graphique, l'analyse technique n'est pas tant fiable sur ce titre. Il a tout de même une allure globalement haussière, avec une croissance de 23.87% depuis sa création en novembre 2020. Le dividende mensuel est passé de 0.10$ à 0.13$ en 2021. Ce dividende nous procure donc un rendement de 8.26% en revenus annuels, basé sur le prix de fermeture de vendredi, pour un risque modéré.

   La société Middlefield Group fait une bonne gestion active sur ses FNB Split Corp, ce qui nous offre une belle diversification dans notre portefeuille avec des bons rendements. Il sera intéressant de voir l'évolution de leurs FNB dans le temps. Vous pouvez aussi vous référer à mes publications précédente pour leur autre FNB Split Corp que me mentionne régulièrement, le E Split Corp (ENS), qui nous offre une performance hors du commun depuis 2020.










8 avril 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Nous venons de vivre une semaine hésitante, avec le S&P 500 qui a perdu un faible 1.27% depuis la fermeture de la semaine précédente. Il est normal de vivre un petit recul après les dernières semaines bien haussières qui ont mis une fin à la correction. Malgré ce petit recul, le Spy transige au dessus des moyennes mobiles depuis trois semaines, avec le MACD qui s'est croisé à la hausse. Il sera tout de même bon de voir les résistances baissières se faire conquérir dans le RSI(14) et CCI(21).

   Souvenons-nous que les trois dernières corrections avaient pris 6-7 mois avant de revenir au sommet précédent. Le S&P 500 est à seulement 6.86% en dessous de son dernier sommet, ce qui en fait peu à récupérer. Des reculs vont se produire durant cette course, parce que rien n'est magique en bourse!




S&P 500 - SPY

   Le Spy a débuté la semaine sur une belle note, pour ensuite prendre un certain recul qui n'est pas nécessairement malsain. Du milieu jusqu'à la fin de la semaine, celui-ci a transigé entre la EMA(7) et la EMA(27), ces moyennes mobiles ayant agit respectivement comme une résistance et un support. La EMA(27) demeure haussière, alors le croisement à la baisse du MACD semble montrer un recul durant une tendance haussière. Les autres indicateurs techniques pointent vers le bas, ce qui n'est pas dramatique en tendance haussière, mais plutôt une nouvelle carte qui se dessine pour nous donner nos indications.

   Tant que la EMA(27) se tient à la hausse ou minimalement à l'horizontal, les reculs du Spy ne devraient pas être graves. Autrement, nous pourrions revenir en tendance baissière pour un certain temps.




Nasdaq - QQQ

   Depuis plusieurs mois maintenant, le Nasdaq a de la difficulté à performer de manière soutenue, et affecte négativement l'ensemble des marchés. Celui-ci est revenu en tendance haussière à court terme en même temps que le S&P 500, mais n'arrive pas à se tenir autant. La semaine s'est terminée en transigeant sous la EMA(27), cette dernière pointant un peu plus vers le bas. Nous regardons donc une tendance neutre avec sympathie vers la baisse. La tendance à moyen terme (graphique weekly absent) montre encore une tendance légèrement baissière pour le Nasdaq, celui-ci étant à 15.43% en dessus de son dernier sommet historique.

   Les valeurs technologiques demeurent une excellente valeur à posséder dans notre portefeuille pour la portion directive, mais la performance des derniers mois montre qu'il est toujours important d'avoir une variété dans nos secteurs afin de conserver une bonne croissance en toutes circonstances.






$VIX // $VVIX

   Les indicateurs de la volitilité sont plutôt encourageants au travers de ces quelques journées hésitantes. Le Vix a remonté un peu cette semaine après avoir touché un bas pratiquement improbable en force dans le RSI(14). Il demeure tout de même en tendance bien baissière selon la moyenne mobile EMA(27). Le signal haussier qui est passé dans le MACD ne semble annoncer qu'un petit rebond au travers d'une tendance baissière bien installée.

   De son côté, le Vvix a touché un niveau de support dernièrement et semble être en tendance moins baissière que le Vix. Le Vvix a une tendance à demeurer sur un plancher alors que le Vix continue de descendre; il a une certaine limite au point où il peut baisser, sans nécessairement créer un revirement brusque dans le Vix. C'est au travers de ses comportements en congestion que nous pouvons nous donner des indications quant aux prochains comportements du Vix.

   Alors à court terme, la volatilité est assez basse et en tendance baissière, ce qui nous indique que les marchés ne devraient pas prendre de grands reculs à court terme.






$GOLD

   L'or a pris une belle envolée jusqu'au début du mois de mars, puis a pris un certain recul en consolidation de ces gains. Il est typique après une hausse prononcée de voir un tel recul et un support s'installer à environ 50% entre le point de breakout et le sommet. Depuis le dernier mois, un certain support autour de 1920$ s'est installé, présent aussi dans le RSI(14). Il est intéressant de constater que le STO est haussier durant cette congestion, pouvant suggérer une résolution à la hausse. Le MACD semble aussi s'enligner sur un signal haussier.

   Sur le graphique weekly pour la tendance à moyen terme, nous pouvons voir qu'une tendance haussière demeure, après environ un an de congestion pour digérer la forte hausse de 2019-2020. Une petite fatigue est présente selon le MACD et son histogramme, mais le support haussier n'a même pas été testé. Une certaine force est donc installée dans la tendance haussière.




$SPTFS - Capped Financial Services

   Le secteur canadien des services financiers poursuit une période de consolidation depuis le début de l'année, sans réussir à la conquérir et installer une nouvelle tendance haussière. Je rappelle que ce secteur a gagné 31% de hausse en 2021, il est normal de vivre une hésitation éventuellement dans la tendance haussière. Puisque le $TSX se porte assez bien, le secteur devrait continuer à livrer une bonne performance à moyen et long terme.

   À court terme, ce secteur a perdu 0.93% depuis le début de l'année, mais cédé 7.57% depuis son dernier sommet historique en février. La tendance à court terme est baissière, et à moyen terme le graphique weekly (absent) nous présente une tendance neutre avec sympathie vers la baisse, ou disons une hausse essoufflée. Nous pouvons tout de même constater que le bas de cette semaine a touché un niveau de support global vers les 400 points. Il faut que se supporte tienne et que survienne un breakout dans la résistance baissière du RSI(14). Ma confiance demeure dans ce secteur comme une valeur de qualité.




$SPTEN - Capped Energy

   Le secteur de l'énergie continue de livrer une performance exceptionnelle, après avoir gagné 78% en 2021 et 41% cette année à date. Le secteur a tout de même été en tendance baissière continue depuis 2014; à son niveau actuel, il n'est pas encore au sommet qu'il avait à ce moment.

   À court terme, un niveau de résistance est présent sur le graphique depuis le début du mois de mars, mais il semble que cette résistance va se traverser à en observer la fermeture de vendredi. Les indicateurs techniques nous présentaient cette résistance comme une consolidation, et le CCI(21) a traversé à la hausse sa résistance baissière. Il faudra que le RSI(14) en fasse de même pour confirmer le breakout et continuer la tendance haussière du secteur. Dans les circonstances, ma confiance est bonne pour que cette résolution se produise la semaine prochaine.




$WTIC - Pétrole

   J'ai souligné la semaine dernière que le pétrole semblait entrer dans une tendance baissière à court terme, chose qui s'est produite cette semaine. Les moyennes mobiles sur le graphique se sont croisées à la baisse. Une résistance baissière est bien présente dans le RSI(14) et le CCI(21). Le bas touché cette semaine semble être un niveau de support global, lequel était une résistance en février avant de vivre un puissant breakout haussier. Il sera donc très intéressant d'observer la résolution de ce recul. Nous ne pouvons absolument rien prédire pour la tendance prochaine du pétrole.






1 avril 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Le S&P 500 est demeuré cette semaine en territoire pour continuer sa nouvelle tendance haussière, sans noter de gain particulier. L'ouverture et la fermeture sont pratiquement au même niveau. Celui-ci a transigé plus haut, sans maintenir ces nouveaux gains. Après les deux semaines précédentes qui ont été fermement haussières, il est normal de vivre un petit rallentissement dans la hausse. Le Spy a tout de même transigé toute la semaine au dessus des moyennes mobiles, et les indicateurs techniques demeurent en tendance haussière. Des petits reculs peuvent survenir, mais la tendance devrait demeurer.




S&P 500 - SPY

   Pour sa tendance à court terme, le Spy a démarré la semaine sur une hausse assez solide. Les sommets du début février, qui pouvaient agir comme résistance, se sont bien dépassés. Comme je l'avais mentionné la semaine dernière, le RSI(14) était à un niveau déjà plus fort qu'au début février, alors nous pouvions croire que la résistance serait faible. En milieu de semaine, un recul s'est pointé pour consolider une partie des gains récents. Nous semblons avoir touché le bas vendredi, puisqu'une configuration de marteau haussier s'est produite pour conclure la journée. Nous devrions poursuivre une tendance haussière lorsque la hausse récente sera bien consolidée. Entre temps, nous pourrions observer une certaine congestion entre 445$ et 460$ sur le Spy.






$VIX // $VVIX

   Les indicateurs de volatilité sont demeurés en territoires très favorables cette semaine. Un petit rebond s'est produit lors du recul des marchés, mais rien de dommageable, puis le Vix a terminé la semaine légèrement plus bas que la précédente. Un certain niveau de support s'installe.

   Pour sa part, le Vvix semble avoir touché le plus bas niveau qu'il pouvait. Il nous donne un signal haussier avec sa fermeture de vendredi, qui est dans le sens contraire à celle du Vix. Le MACD s'est croisé à la hausse, légèrement appuyé par le STO et le CCI(21). Le RSI(14) n'a pas traversé la ligne du 50, et la moyenne mobile EMA(27) demeure baissière, alors ce signal haussier ne devrait pas mener à une forte hausse globale du Vix. Des petits rebonds occassionnels seront tout à fait normal.




$WTIC - Pétrole

   Le pétrole a connu une hausse nettement exagérée depuis son breakout du mois dernier. La semaine dernière, une reprise haussière semblait s'annoncer, mais elle n'a pas réussi à tenir, et nous sommes maintenant en allure baissière. Les indicateurs techniques RSI(14) et CCI(21) ont clairement parlé lorsque le deuxième sommet graphique était moins haut que le premier sommet. Le MACD s'est croisé à la baisse, et les moyennes mobiles du graphique pointent à la baisse, sans s'être encore croisées, mais presque. Il sera intéressant d'en observer la résolution au courant de la semaine prochaine.




$SPTEN - Capped Energy

   Le secteur de l'énergie a connu cette semaine un frein dans sa hausse, semblant avoir atteint un nouveau niveau de résistance graphique. C'est bien normal, à être en tendance haussière soutenue durant plusieurs mois. Les indicateurs techniques comme le CCI(21) et le RSI(14) nous présentent un affaissement, qui indique clairement une période de consolidation. Afin de poursuivre cette tendance haussière, il faudra voir un breakout dans les lignes de résistances baissières de ces indicateurs, puis un breakout de la résistance graphique. Nous ne pouvons affirmer d'avance quelle en sera la résolution, surtout avec les surprises que peut nous réserver le cours du pétrole, alors demeurons en mode observation.




$SPTFS - Capped Financial Services

   Le secteur des services financiers canadiens a tenté une nouvelle tendance haussière la semaine dernière, qui n'a pas réussi à se tenir. Une prudence s'était manifestée dans les indicateurs techniques; le breakout a débuté dans le CCI(21), mais cet indicateur étant sensible, il doit être suivi des autres indicateurs pour être valide. Le RSI(14) n'a pas réussi ensuite à traverser sa ligne de résistance baissière, ce qui n'a pas confirmé la nouvelle tendance haussière.

   Ainsi, le secteur est de retour en tendance baissière à court terme, avec le croisement à la baisse du MACD et des moyennes mobiles sur le graphique. Les marchés étant moins volatiles et le $TSX se portant bien, cette tendance ne devrait pas être très baissière.




HHL - Healthcare Leaders Income

   La société Harvest Portfolios Group nous offre le FNB HHL, constituté d'actions de 20 compagnies du secteur de la santé à grandes capitalisations, surtout américaines, avec une excellente corrélation sur le secteur de référence XLV (graphique absent). J'ai mentionné au début du mois dernier qu'un breakout était sur le point de se produire, à un point de résistance graphique. Celui-ci s'est bien produit et une course haussière s'en est bien suivie. Le titre a atteint un nouveau sommet historique, et semble entrer dans une période de consolidation pour se reposer.

   Avec un dividende mensuel de 0.06$ par titre, ce FNB nous offre un rendement annuel de 8.21% en revenus mensuels, basé sur le prix de fermeture de vendredi. Il peut agir comme une variété à risque modéré dans notre portefeuille si nous avons une affection pour les corporations américaines du domaine de la santé.




* Articles vedettes *



Publications précédentes

Mars 2022
Février 2022
Janvier 2022
Décembre 2021
Novembre 2021
Octobre 2021
Septembre 2021
Août 2021



* À propos de ce journal *