Archives

Février 2022





28 février 2022

S&P 500 - SPY - long terme

   Le mois de février s'est terminé légèrement baissier pour le S&P 500, ayant perdu 3.14% depuis la fin janvier, 8.46% depuis le début de l'année, et 9.23% depuis son dernier sommet historique. À regarder le graphique monthly sur le long terme, ce recul n'est rien au travers de la croissance très forte des 12 dernières années. La tendance à long terme demeure bien haussière, en nous basant sur la moyenne mobile EMA(27). La tendance haussière a été tellement prononcée durant les deux dernières années, nous devons la digérer.

   Nous sommes encore dans une correction. La dernière correction de 2020 a fait perdre 35% au S&P 500, en un mois seulement. La correction actuelle a débuté il y a deux mois et n'a pas tombé d'un tier par rapport à la précédente. Nous avons connu pire. Gardons en tête que les trois dernières corrections ont pris 6-7 mois pour revenir au sommet précédent, ce qui n'est pas très long en perspective.

   Pour plus d'informations, je vous invite à revoir mon article vedette à propos des corrections boursières.






25 février 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   La correction n'est pas terminée, mais des signes optimistes sont à observer avec la revue de la semaine.

   Le S&P 500 a touché un nouveau bas cette semaine, ayant donc perdu à son plus bas 14.61% depuis son dernier sommet. À sa fermeture de vendredi, il est rendu à 9.01% de perte depuis son dernier sommet.

   Selon l'allure des moyennes mobiles, la tendance demeure baissière à moyen terme. Le corportement de la semaine nous indique une tendance baissière freinée; un novueau bas s'est touché, mais la fermeture de la semaine s'est faite plus haute que son ouverture. De plus, l'histogramme du MACD est assez stable depuis 5 semaines. Ces indicateurs sont des signaux hâtifs qui devront se suivre d'autres signaux optimistes sur les prochaines semaines.




S&P 500 - SPY

   Lors d'une correction, nous devons frapper le bas à deux ou trois reprises avant de reprendre une tendance haussière. Nous avons touché notre deuxième bas jeudi matin, dès l'ouverture, sur un gros gap baissier. Il n'est pas resté bas très longtemps; toute la journée a été une remontée spectaculaire, pour conclure la journée plus haute que la fermeture de la veille. La journée de vendredi a aussi été une journée haussière, terminée sur une note haute.

   Au niveau technique, ce deuxième bas était moins bas dans les indicateurs techniques, tel que le CCI(21) et le RSI(14). De plus, le Vix est allé moins haut qu'au bas précédent (voir plus bas). Il s'agit donc d'un comportement classique en correction. La configuration de tête-épaule baissière dans les indicateurs techniques s'est bien consommée. Avant de revenir en tendance haussière, il faudra probablement toucher un autre bas, lequel sera aussi plus fort dans les indicateurs techniques. Il faudra aussi percer la résistance baissière du graphique, ainsi qu'un redressement à l'horizontal de la EMA(27).






$VIX // $VVIX

   Les indicateurs de la volatilité en disent beaucoup cette semaine. Comme mentionné plus haut, le Vix est allé légèrement moins haut cette semaine que lorsque les marchés ont frappé leur bas précédent. Nous avons donc tombé sur moins de volatilité, ce qui indique moins de peur dans ce nouveau bas. De plus, le CCI(21) et le RSI(14) sont demeurés nettement plus bas qu'au sommet précédent du Vix, ce qui accorde moins de force à ce coup haussier. La tendance du Vix est donc d'être moins volatile.

   Pour sa part, le Vvix a une allure charmante. Vendredi, il a percé à la baisse sa ligne de support haussier, et les moyennes mobiles du graphique se sont croisées à la baisse. Le RSI(14) affiche lui aussi une tendance plus baissière. Il s'agit donc d'un signal très optimiste, puisque le Vvix semble annoncer que la volatilité désire être moins volatile.




$WTIC - Pétrole

   Il est quand même bon de faire une mention à propos du pétrole, dans les circonstances. Celui-ci a repris une tendance haussière bien définie depuis le mois de décembre, pour arriver jusqu'à des sommets que nous n'avions pas vu depuis plusieurs années.

   À court terme, cette tendance haussière est essoufflée selon les indicateurs techniques. Nous ne pouvons prédire ce qui se produira d'une journée à l'autre, surtout dans les circonstances modiales actuelles. Mais au niveau technique, un certain repos dans la hausse s'est installé.




$SPTEN - Capped Energy

   Le secteur de l'énergie continue de profiter de la hausse du pétrole. Au niveau technique, celui-ci est encore dans une période de consolidation depuis le début de l'année. Avec la fermeture haussière de vendredi, il semble vouloir poursuivre sa hausse. Afin d'affirmer que la période de consolidation est terminée et qu'une tendance haussière se poursuit, il faudra voir un croisement des lignes du MACD ainsi qu'un breakout de la résistance baissière dans le CCI(21) et le RSI(14). Ça sera à surveiller cette semaine.






$SPTFS - Capped Financial Services

   Le secteur des services financiers a souffert un peu cette semaine, emporté par les circonstances mondiales des marchés. La tendance haussière à court terme s'est brisée lorsque les moyennes mobiles se sont croisées à la baisse sur le graphique. À moyen terme, avec le graphique weekly plus bas, nous pouvons constater que le recul a trouvé un support sur la moyenne mobile EMA(27) ainsi que sur un support haussier du graphique.

   Le bas de cette semaine est équivalent au bas précédent sur le graphique, mais plus faible dans les indicateurs techniques. Il faudra surveiller la résolution de cette période baissière. Ma crainte est de voir une configuration de tête-épaule baissière se former sur le graphique. Le sommet de février est moins fort techniquement que le sommet précédent en janvier. Si nous baissons sans pouvoir remonter plus haut que le sommet de janvier, et que les RSI(14) et CCI(21) ne traversent pas leur ligne de résistance baissière, nous pourrions vivre une tendance baissière prolongée sur le secteur. Il s'agit d'une hypothèse qui ne se déroulera pas du jour au lendemain, si elle se produit. Nous pouvons demeurer en mode d'observation.




HHL - Healthcare Leaders Income

   Dans nos FNB à surveiller cette semaine, nous avons le HHL de la société Harvest Portfolios Group qui donne des signaux intéressants. Celui-ci est consituté d'actions de 20 compagnies du secteur de la santé à grandes capitalisations, surtout américaines, avec une excellente corrélation sur le secteur de référence XLV (graphique absent).

   Ce FNB a souffert durant les deux derniers mois, comme le reste des marchés, ayant vécu deux configurations de tête-épaules baissières durant cette correction. Un deuxième bas s'est touché cette semaine, au même niveau que le bas précédent en janvier, mais avec plus de force dans les indicateurs techniques. Un petit breakout s'est produit dans le RSI(14) et le graphique en traversant à la hausse leurs résistances baissières, et les lignes du MACD se sont croisées à la hausse alors que la moyenne mobile EMA(27) s'est redressée. Il s'agit d'un signal d'achat classique. Si le prix traverse 8.50$, nous aurons même une configuration de W haussier qui aurait la force de nous faire traverser le sommet historique.

   Avec un dividende mensuel de 0.06$ par titre, ce FNB nous offre un rendement annuel en revenus de 8.56% basé sur le prix de fermeture de vendredi, avec un bon potentiel de croissance sur notre capital.






ENS - E Split Corp

   Un autre FNB intéressant à surveiller cette semaine est le ENS de la société Middlefield Group, constitué des actions de la société Enbridge (ENB), sur lesquelles sont transigées des stratégies d'options en covered call pour augmenter nos revenus et diminuer la volatilité.

   Enbridge (ENB) transige à son sommet historique, ce qui aide à la performce de ENS, qui a reculé dans les derniers mois pour les raisons mentionnées aux publications précédentes. Ces derniers mois ont permis au titre de respirer d'une forte croissance en capital qui était nettement supérieure à celle du titre sous-jacent. Nous avons maintenant une résistance à traverser vers 15.10$ afin de poursuivre vers de nouveaux sommets. Si le secteur de l'énergie continue sa tendance haussière, nous devrions avoir une performance équivalente pour ce FNB.

   Au prix de fermeture de vendredi, le dividende mensuel de 0.13$ par titre nous procure un rendement annuel de 10.39% en revenus mensuels. Le titre Enbridge (ENB) nous donne un rendement annuel de 6.36% en revenus, basé sur le prix de fermeture de vendredi, avec son dividende trimestriel qui est passé à 0.86$ par titre cette année.










18 février 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Note : les marchés canadiens et américains seront fermés lundi le 21 février pour le Family Day au Canada et le Washington's Birthday aux États-Unis.

   Les marchés américains poursuivent leur correction. La semaine dernière, nous semblions entrer en tendance baissière à moyen terme; celle-ci est plus évidente après la semaine qui vient de passer. Les moyennes mobiles sur le graphiques demeurent pointées vers le bas, et le prix du Spy a transigé sous celles-ci toute la semaine. Des petits indicateurs de freins sont présents dans le CCI(21) et le STO, mais rien pour affirmer que le bas est installé. Il faut attendre encore pour voir un revirement de tendance.

   Je ne mentionne aucun FNB à surveiller à court terme; il faut attendre que la volatilité revienne en tendance baissière et que les marchés aient confirmé une remontée avant de prendre des nouvelles positions. Entre temps, il est quand même préférable à ce point de conserver nos positions détenues sur nos produits solides à long terme.




S&P 500 - SPY

   Le Spy nous a donné une petite remontée au milieu de la semaine, mais pendant une tendance baissière, la moyenne mobile EMA(27) pointant vers le bas. La semaine s'est terminée dans les bas niveaux de la fin janvier. Lors d'une correction, il faut aller toucher le bas deux à trois fois avant de revenir en tendance haussière. L'aspect positif est que les indicateurs de force des fermetures, soit les CCI(21) et RSI(14), sont plus élevés maintenant qu'à la fin janvier. Ces indicateurs nous laissent croire que le bas actuel a moins de faiblesse que le précédent. Par contre, des configurations de tête-épaules baissières sont présentes dans plusieurs indicateurs. Au niveau que nous sommes tombés, cette configuration est peut-être déjà consommée.

   Peu importe l'analyse technique que nous ferons, il demeure que nous devons observer et attendre que les nuages se dissipent et que le ciel bleu revienne.




Nasdaq - QQQ

   Le Nasdaq est aussi revenu à son bas niveau de la fin janvier, avec les mêmes configurations techniques de tête-épaules baissières. Les géants des technologies ont souffert beaucoup dernièrement, entraînant tous les marchés en correction. Ils ont eu une envolée euphorique depuis avril 2020, et cette bulle dégonfle à présent. Il faut maintenant décider s'ils sous revenus à des niveaux sous-évalués, ou si l'argent se déplace dans d'autres secteurs.






$VIX // $VVIX

   Les indicateurs de volatilité demeurent en tendance haussière. Il y a tout de même des petits signes de divergence dans les indicateurs techniques du Vix, lesquels pointent moins à la hausse que sur le graphique. Pour sa part, la hausse du Vvix est moins prononcée que celle du Vix. Il ne s'agit que de petits signaux pour nous donner de l'espoir. Nous pourrions vivre n'importe quoi encore durant les prochaines semaines. Nous devons attendre de voir un revirement de tendance sur ces indicateurs de volatilité.






$GOLD

   Pendant ce temps, l'or prend de plus en plus de force. Il s'agit souvent d'une valeur sécuritaire pour plusieurs investisseurs lorsque les marchés sont douteux. Une tendance haussière s'est installée à court terme, et même à moyen terme. Depuis le sommet de 2020, une longue consolidation s'est produite pendant près d'un an, suivie par une congestion de près d'un an aussi. Au niveau actuel, si nous traversons le sommet de 2021, nous pourrions aller rejoindre des novueaux sommets historiques sur l'or.

   Pour transiger l'or à la hausse, BlackRock nous offre le FNB CGL qui a une excellente corrélation et un bon volume. Il y a aussi la société Horizons qui nous offre le FNB à double vitesse HBU avec une très bonne corrélation mais moins de volume régulier.






$SILVER

   L'argent semble aussi vouloir se relever de ses derniers bas. Bien entendu, il profite plus facile si l'or profite bien, mais pas autant. L'argent n'est pas revenu à son niveau de 2020, et n'affiche pas officiellement de tendance haussière à moyen terme. Il y a quand même une tendance haussière à court terme avec une configuration bullish dans les moyennes mobiles. Sur le graphique weekly, il semble nous présenter une divergence haussière dans le RSI(14), ce qui nous indiquerait que le bas a bien été touché et que nous seront prêts à remonter, si l'or continue aussi sa performance.

   Pour transiger l'argent à la hausse, BlackRock nous offre le FNB SVR qui a une très bonne corrélation et un petit volume soutenu. Il y a aussi la société Horizons qui nous offre le FNB à double vitesse HZU avec une très bonne corrélation et assez de volume pour l'utiliser adéquatement.




$SPTFS - Capped Financial Services

   Le secteur canadien des services financiers est toujours important à surveiller, puisque la plupart des meilleurs FNB pour nos placements y sont reliés. Malgré la correction des marchés, ce secteur se tient assez bien. Le dernier breakout n'a malheureusement pas tenu, et nous pouvions nous y attendre dans les circonstances. Ce dernier sommet avait moins de force que le précédent selon les indicateurs techniques. La tendance globale demeure haussière, mais nous sommes dans une période de consolidation depuis le début de l'année. La configuration de tête-épaule baissière est aussi présente dans ses indicateurs techniques pour le court terme. Toutefois, celle-ci est plutôt faible et serait pratiquement toute consommée déjà.

   Si le reste des marchés continue d'être baissier, le $SPTFS pourrait suivre, mais devrait récupérer plus facilement puisqu'il s'est bien maintenu avant. Si le reste des marchés cesse de tomber et remonte, le $SPTFS devrait poursuivre plus facilement sa tendance haussière. Je suis donc optimiste par rapport à ce secteur.




$SPTEN - Capped Energy

   Le secteur de l'énergie a bien profité de la hausse du prix du pétrole. Comme je l'ai mentionné la semaine dernière, il est entrée dans une période de consolidation pour digérer cette hausse. Cette semaine, les indicateurs techniques pour cette consolidation sont un peu moins forts. Il sera intéressant d'observer comment cette période se résoudra.

   Si nous croyons en une baisse de ce secteur et que nous voulons en profiter, le FNB HED de la société Horizons nous en fera bénéficier à double vitesse. Il s'agit d'un risque élevé, bien entendu. Pour en profiter lors d'une prochaine hausse, leur FNB HEU nous en fera également bénéficier à double vitesse. Il y a aussi BlackRock qui nous offre le FNB haussier XEG à vitesse normale.










11 février 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Le S&P 500 ne s'est pas encore rétabli de sa correction et nous montre encore des signaux baissiers à moyen terme. Presque tous les indicateurs techniques pointent vers le bas. La moyenne mobile EMA(7) est descendue sur la EMA(27) pour se toucher, les deux qui pointent vers le bas, ce qui nous laisse croire en une tendance baissière à moyen terme. Il faut tout de même garder en tête que nous avons touché le bas une seule fois lors de cette correction; ce comportement est normal. Nous devons toucher le bas au minimum une deuxième fois pour confirmer un support.

   Dans les débuts de signaux optimistes, nous pouvons observer un revirement dans le STO et un frein dans la baisse de l'histogramme du MACD depuis trois semaines. Il s'agit de premiers signaux qui devront se suivre par les autres afin d'être concrets.




$TSX - moyen terme

   Nous vivons un phénomène très rare et digne de mention; alors que les marchés américains sont en mauvaises postures, le TSX (Canada) se porte très bien. Celui-ci n'est même pas tombé en correction officielle et a même gagné 1% depuis le début de l'année. Si nous analysons ses différents secteurs individuellement, certains vont très bien, d'autres très mal. L'ensemble total nous donne une bonne performance.

   Au niveau technique, la forte croissance de l'année 2021 s'est affaissée durant les derniers mois, ayant quand même maintenu un assez bon support sur la moyenne mobile EMA(27). Cette tendance s'est brisée à partir du mois de novembre, où le TSX a transigé en grande partie entre ses deux moyennes mobiles. Cette semaine, il s'est maintenu au dessus de la moyenne mobile court terme EMA(7), ce qui est positif. Le MACD semble donne un signal haussier, le STO une configuration de W haussier, et les RSI(14) et CCI(21) nous montrent un breakout de cette consolidation.

   Malgré cet optimisme, il est important de savoir que si les marchés américans ne prennent pas du mieux, le TSX pourrait y être emporté.




S&P 500 - SPY

   À court terme, le Spy semblait très positif jusqu'en milieu de semaine. Le point vers 457$ semble une nouvelle résistance, ayant été touché deux fois avant de reculer. Les moyennes mobiles ne s'étaient pas encore croisées à la hausse, ne confirmant pas encore de tendance haussière. Le signal haussier du MACD, à la fin janvier, était audacieux puisque la EMA(27) était encore baissière. Comme mentionné plus haut, ce recul est normal lors d'une correction. Il servira à tester le bas, souhaitant qu'il se maintienne.






$VIX // $VVIX

   Les indicateurs de volatilité nous disent clairement de demeurer en mode observation. Autant le Vix que le Vvix nous donnent des signaux haussiers à court terme sur tous leurs indicateurs techniques. Un support haussier s'est installé sur leurs graphiques depuis le début de l'année.

   Les signaux haussiers du Vvix sont légèrement plus forts que ceux du Vix, surtout avec le MACD qui s'est bien croisé à la hausse sur le Vvix mais pas encore touché pour le Vix. Nous pouvons donc croire avec une bonne assurance qu'il y aura des coups haussiers de volatilité cette semaine. C'est au travers des comportements du Vix et Vvix, surtout dans leur divergence, que nous pourrons surveiller une résolution prochaine.






$SPTFS - Capped Financial Services

   Le secteur canadien des services financiers est important à surveiller, puisque nous avons plusieurs FNB pour nos placements qui y sont reliés. Ceux-ci se portent très bien malgré les circonstances globales des marchés. Le $SPTFS va aussi très bien, malgré son recul en cours de semaine. Il s'agit d'un comportement plutôt normal; le mois de février a débuté avec un breakout de la consolidation dans les indicateurs RSI(14) et CCI(21), accompagné d'un croisement haussier du MACD alors que les moyennes mobiles étaient à la hausse, puis un breakout de la résistance sur le graphique. Un petit recul last call est fréquent à la suite de tels événements.

   Il est très intéressant de regarder le graphique weekly pour la tendance à moyen terme. Nous pouvons constater que la tendance globale est toujours haussière, et j'aime particulièrement les lignes du MACD qui présentent un comportement bullish.






$SPTEN - Capped Energy

   Aidé grandement par la hausse du prix du pétrole, le secteur de l'énergie continue d'afficher une fière allure. Celui-ci n'est pas à son sommet historique, mais revenu à son niveau de 2018 avant d'embarquer en tendance baissière prolongée. Sur le graphique weekly à moyen terme, nous pouvons voir que la tendance demeure haussière. Sur le graphique daily à court terme, nous remarquons qu'un troisième sommet consécutif a été touché, ayant moins de force technique en comparaison aux précédents. Il s'agit bien d'une période de consolidation, clairement visible avec le CCI(21) suivi du RSI(14), ainsi qu'une certaine fatigue haussière dans le MACD. Il nous restera à en observer sa résolution pour voir si ce secteur poursuivra sa hausse.










4 février 2022

S&P 500 - SPY - moyen terme

   La semaine s'est terminée avec un petit regain de 1.55% pour le S&P 500 par rapport à la précédente. La fermeture s'est conclue à environ mi-chemin entre le haut et le bas de la semaine, ce qui est optimiste pour le frein dans la baisse, mais manque un peu de force pour confirmer la hausse. C'était quand même une reprise assez rapide, puisqu'à son plus haut, le Spy avait déjà repris environ la moitié des pertes de sa correction. Lors d'une chute, il faut presque toujours tester le bas au moins une fois, et souvent deux fois, avant de reprendre une tendance haussière.

   Au niveau technique, la tendance est neutre. Il est difficile d'affirmer une tendance puisque les indicateurs sont en dessous du territoire haussier, sans présenter de revirement. Les deux moyennes mobiles sont à l'horizontale, donc aucune direction claire.




S&P 500 - SPY

   Le Spy nous a donné un signal haussier la semaine dernière avec le croisement du MACD, lequel était audacieux puisque la EMA(27) pointant encore vers le bas. Quelques jours plus tard, le prix transigeait au dessus de la EMA(27), laquelle s'est redressée, sans pouvoir tenir pour conclure la semaine. À présent, la EMA(27) pointe encore vers le bas, ce qui suppose une tendance encore baissière à court terme, mais moins prononcée que durant les dernières semaines. La EMA(7) s'est stabilisée avec une sympathie vers la hausse, ce qui est optimiste. Le haut de mercredi était assez euphorique, et le recul des jours suivants sert à tester le bas, comportement très normal.

   Il est très intéressant de constater une configuration de tête-épaule haussière dans le CCI(21). Le STO pointe encore vers la hausse pendant cette période mouvementée. Alors que le MACD est encore croisée à la hausse, il en suffira de peu pour revenir en tendance haussière. Par contre, un bris de tendance est vite arrivé en période de volatilité élevée.




Nasdaq - QQQ

   Le Nasdaq s'est corrigé plus fort que le S&P 500, alors a plus de difficulté à s'en remettre. Ce sont mêmes les valeurs technologiques qui ont amené les marchés en correction, et causées le bas de la fin de la semaine. Pour sa part, le QQQ n'a pas réussi à transiger au dessus de sa EMA(27), laquelle est encore bien baissière. Une résistance baissière est toujours présente dans le RSI(14), telle qu'indiquée sur le graphique. Nous devons donc demeurer en observation à son sujet.






$VIX // $VVIX

   Nos indicateurs de volatilité sont très intéressants à observer en ce moment. Leur tendance est bien revenue à la baisse, quoi que fragile. Un petit coup vers le haut cette semaine a été bien normal. Le Vvix a ses moyennes mobiles croisées à la baisse, ce qui est de bonne augure pour le Vix qui devrait suivre.

   Leurs bas sont par contre de plus en plus haut depuis les derniers mois. Il sera beaucoup plus confortable de les voir traverser à la baisse. Si un regain de volatilité se produit en ce moment, il part déjà de plus haut, ce qui nous amène à des niveaux plus inquétants. Le Vvix a quand même une tendance moins élevée que le Vix, en général.






$SPTFS - Capped Financial Services

   Le secteur canadien des services financiers est le plus important à surveiller, parce que la plupart des FNB performants pour nos placements y sont reliés de près ou de loin. Celui-ci n'est même pas tombé officiellement en tendance baissière durant la correction. Une période de consolidation est présente dans le CCI(21) depuis la fin décembre, et le recul durant la correction a touché exactement un support haussier sur le graphique. Un signal haussier s'est représenté dans le MACD alors qu'un breakout semble avoir eu lieu dans la consolidation du CCI(21). Pour confirmer une nouvelle tendance haussière, il faudra voir le même breakout dans le RSI(14). Il y a aussi un niveau de résistance graphique qui doit être traversé; il est bien possible d'y reculer quelques fois encore avant de passer à des nouveaux sommets. Tout de même, l'aspect général du $SPTFS est assez positif, autant à court terme qu'à moyen terme (voir graphique weekly plus bas).




* Articles vedettes *



Publications précédentes

Janvier 2022
Décembre 2021
Novembre 2021
Octobre 2021
Septembre 2021
Août 2021



* À propos de ce journal *