Archives

Octobre 2021





29 octobre 2021

S&P 500 - SPY - mensuel

   Le mois d'octobre s'est très bien terminé avec le S&P 500 à son sommet historique de 4605.38 points. Il s'agit d'une croissance de 22.61% jusqu'à présent cette année. Considérant que l'année a aussi débutée sur un sommet historique, nous pouvons affirmer que les marchés vont très bien. Le Nasdaq a eu une croissance de 20.25% cette année, et le $TSX (Canada) de 20.67%. En exactement 10 ans, le $TSX a eu une croissance de 71.70%, contre 267.46% pour le S&P 500 et 477.35% pour le Nasdaq, ce qui continue de démontrer que nous devons baser nos investissements directifs sur les marchés américains.

   Si l'on observe le graphique monthly, on peut constater que la tendance est toujours haussière, sans signe pessimiste. On ne transige pas basé sur le graphique monthly, mais on doit s'y fier pour ressentir l'environnement dans lequel on navigue.




S&P 500 - SPY - moyen terme

   La semaine s'est terminée sur une haute note pour le SPY, s'étant très bien remis de sa baisse du mois précédent. Tous les signaux techniques sont très beaux, en commençant par les deux moyennes mobiles qui sont parallèlement en tendances haussières. Le MACD avait commencé à suggérer un revirement dans les dernières semaines, en voyant son histogramme remonter, puis nous a donné un signal haussier avec les lignes qui se sont touchées. Le RSI(2) est revenu en territoire de force et le RSI(14) l'a suivi. Les STO et CCI(21), indicateurs plus sensibles, étaient sortis de leurs zones de confort, pour finalement y revenir paisiblement.

   Le soleil est bien présent sur la tendance à moyen terme. Bien sûr, nous pourrons voir quelques nuages de temps à autres, mais j'ai une très bonne confiance que nous continuerons une tendance haussière à moyen terme.




S&P 500 - SPY

   À court terme, le SPY continue sa lancée. Le comportement technique de vendredi démontrait une belle force haussière; l'ouverture était en baisse nette comparée à la fermeture de la veille, mais ces pertes ont été saisies rapidement par des opportunistes, pour connaître en fin de journée une fermeture plus élevée que celle de la veille. C'est un comportement de trading qui démontre une volontée haussière.

   Selon le RSI(14) et le MACD, ce nouveau sommet a plus de force que le précédent, ce qui est positif et me laisse croire que nous avons de l'espace pour continuer une hausse sans trop d'obstacles. Je surveille tout de même si un support haussier sera testé dans le RSI(14), puisqu'il s'est touché en premier dans le CCI(21), indicateur sensible mais parfois précurseur. Restons tout de même optimiste, la tendance est très belle.




Nasdaq - QQQ

   Le Nasdaq nous démontre à court terme une tendance encore plus bullish que le S&P 500. Son ouverture de vendredi était plus basse que le bas de la journée précédente, pour terminer plus haut que le haut de la journée précédente, ce qui est un comportement très bullish. Les indicateurs techniques du QQQ pointent un peu plus haussiers que ceux du SPY, ce qui est de toute beauté. Pour l'année à date, le Nasdaq a performé légèrement moins que le S&P 500, ce qui est assez rare, et pourrait nous laisser croire qu'une hausse plus forte lui fera terminer l'année. Ce retard a été causé par le secteur des communications (XLC - graphique absent) qui ne s'est pas encore remis de la baisse de septembre, mais qui démontre un support assez bien touché et une certaine divergence haussière dans ses signaux techniques. Si la hausse reprend pour le XLC, observez bien le Nasdaq s'envoler!




$VIX

   Le VIX a démarré la semaine avec un désir de s'élever, mais la conclusion n'était pas trop mal. La tendance demeure baissière, malgré les signaux qui montrent un frein dans cette baisse, comme le MACD ou les breakout dans le RSI(14) et STO. Il ne faut pas s'alarmer quand ces signaux surviennent pendant une tendance baissière ferme. Un appel à la prudence serait de mise si les mêmes signaux se produisaient alors que les EMA(7) et EMA(27) seraient à la verticales ou un peu haussières. Pour l'instant, il s'agit d'un petit nuage dans un gros ciel bleu.




$VVIX

   On ne peut faire une revue du VIX sans le comparer au VVIX, puisque les deux indicateurs se déplacent en harmonie. Le VVIX a une tendance baissière plus douce que le VIX et se tient dans son niveau de support global. Après que le RSI(14) a touché le ligne du 40, il a remonté légèrement comme il le fait toujours, sans entraîner le VIX dans une hausse prononcée. Le tout me laisse croire que la volatilité n'a pas de désir formel de devenir haussière à court terme.






$GOLD

   Comme je l'ai mentionné précédemment le 22 octobre, l'or doit absolument sortir de sa congestion à moyen terme (graphique plus bas) afin que les signaux haussiers à court terme se concrétisent vraiment en tendance haussière. Les deux dernières semaines nous ont laissé entrevoir une possibilité de tendance haussière, et vendredi un breakdown de ce début de tendance s'est produit dans le graphique, le RSI(14) et le CCI(21). Les moyennes comme le MACD et le STO pointent aussi vers une baisse. Ainsi, l'or demeure une valeur incertaines pour transiger depuis les derniers mois. Une perte de 5.87% cette année est à noter pour cette commodité.




$SILVER

   Similaire à l'or, l'argent a de la difficulté à concrétiser une tendance haussière depuis les derniers mois. Le signal d'achat au début du mois était le plus beau depuis longtemps, mais n'a pas fait long feu. Au niveau du graphique, le recul de vendredi s'est appuyé sur le support haussier, mais les indicateurs de force comme le RSI(14) et CCI(21) ont tombé sur leurs supports haussiers respectifs, ce qui est un peu pessimiste. Le MACD et STO nous pointent aussi vers la baisse. Il faudra voir s'il s'agit d'un recul last call avant de concrétiser une vraie tendance haussière. L'argent a perdu 9.31% de valeur jusqu'à présent cette année et aucun signe optimiste ne le rend attrayant.




$SPTFS - Capped Financial Services

   Le secteur financier a connu un recul de 2.20% depuis son dernier sommet, après avoir vécu une hausse euphorique depuis son signal d'achat au début du mois. On ne peut vivre de hausse continuelle sans connaître quelques obstacles. Tout d'abord, le CCI(21) a tombé la semaine dernière sous son support haussier. Il ne faut pas s'inquiéter tout de suite avec un indicateur aussi sensible, mais le RSI(14) a aussi suivi cette semaine. Les autres moyennes pointent maintenant vers le bas. Toutefois, la tendance globale demeure haussière avec la EMA(27) qui est toujours à la hausse. Pour moi, il s'agit d'un recul sain au travers d'une tandance haussière.

   Mes FNB favoris ont ainsi pris un petit recul pour leur valeur en capital, soit les SBC de Brompton Funds et le ZWC de BMO, ce qui peut être une opportunité d'achat à rabais pour augmenter le pourcentage de rendement par capital de nos revenus mensuels.

   Pour transiger directement ce secteur, on peut utiliser le FNB XFN (corrélation impeccable) de BlackRock, le ZEB (très bonne corrélation) de BMO ou même à double vitesse le HFU (corrélation impeccable) de la société Horizons.




$SPTEN - Capped Energy

   Le secteur de l'énergie transige actuellement dans une certaine congestion haussière, même s'il a terminé la semaine sur une note assez haute. Une fatigue dans sa hausse est bien présente comme l'indique le MACD, et le RSI(14) continue de descendre légèrement, contrairement au prix du graphique qui a grimpé. C'est un appel à observer les comportements des prochains temps.

   Pour transiger directement ce secteur, on peut utiliser le FNB XEG (corrélation impeccable) de BlackRock, le ZEO (très bonne corrélation) de BMO ou même à double vitesse le HEU (corrélation impeccable) de la société Horizons.




$WTIC - Pétrole

   Le pétrole poursuit également une tendance haussière, ayant tiré le secteur de l'énergie avec lui, mais nous montre aussi une certaine fatigue. Au niveau du graphique, son recul cette semaine s'est appuyé sur sa ligne de support haussier. Les autres indicateurs techniques nous laissent croire un début possible de consolidation. Il le faut bien après une hausse aussi forte et euphorique.

   Pour transiger le pétrole avec effet de levier jusqu'à double vitesse, on peut utiliser le FNB HOU (corrélation impeccable) de la société Horizons. Un audacieux qui veut profiter d'une baisse peut utiliser son opposé, le HOD.




$NATGAS - Gaz naturel

   Le 8 octobre dernier, j'ai suggéré que le gaz naturel avait touché des sommets et qu'il avait complété une tendance haussière assez prononcée. Celui-ci demeure en territoire assez haut et a testé à nouveau son sommet cette semaine. On remarque quand même que le RSI(14) était plus bas cette semaine qu'à tous les sommets précédents. On peut voir une certaine configuration de tête-épaule baissière dans le MACD qui va en divergence au prix graphique et aux moyennes mobiles EMA(7) et EMA(27). Aucune tendance officielle peut s'annoncer tout de suite, mais il sera intéressant de surveiller cette commodité.

   Pour transiger directement cette commodité avec effet de levier jusqu'à double vitesse, on peut utiliser le FNB HNU (très bonne corrélation) de la société Horizons. Un audacieux qui veut profiter d'une baisse peut utiliser son opposé, le HND.




GDV - Global Dividend Growth Split Corp

   Je fais un petit retour sur le FNB GDV de la société Brompton Funds que j'aime particulièrement. Un Overnight Offering l'a fait tombé en début de mois, ce qui s'est transformé en une belle opportunité avec son signal d'achat du 20 octobre dernier. Cette semaine, le croisement à la hausse des moyennes mobiles EMA(7) et EMA(27) viennent solidifier la tendance haussière. Étant composé d'actions de compagnies à large capitalisation, ce FNB devrait continuer de profiter positivement de la hausse globale des marchés.

   Au prix de fermeture de vendredi, le dividende mensuel de 0.10$ par titre offre un rendement annuel de 9.89% en revenus, pour un risque modéré avec une certaine appréciation en capital.




HHL - Healthcare Leaders

   Le 11 octobre dernier, j'ai présenté pour la première fois le HHL de la compagnie Harvest Portfolios Group. Ce FNB est constitué de 20 compagnies à hautes capitalisations du secteur de la santé, en plus d'être géré avec une stratégie active de covered call. À ce moment, ce FNB était en tendance baissière, tout comme le secteur Health Care (XLV - graphique absent) avec lequel il a une très bonne corrélation. Si vous l'avez observé depuis, il s'agissait d'une très belle opportunité d'achat, puisqu'une nouvelle tendance haussière est née à la mi-octobre et celle-ci demeure très belle à ce jour.

   Au prix de fermeture de vendredi, le dividende mensuel de 0.06$ par titre offre un rendement annuel de 8.47% en revenus, pour un risque modéré avec une belle diversification sectorielle dans notre portefeuille.










26 octobre 2021

S&P 500 - SPY

   Aujourd'hui, le SPY a touché 458$, le niveau de cible exact pour consommer entièrement la dernière configuration de tête-épaule haussière. Une heure plus tard, un recul s'est fait pour aller exactement combler le gap haussier créé à l'ouverture, ce qui est quand même une bonne chose. La journée s'est tout de même terminée plus bas que l'ouverture, mais au dessus du bas de la journée, sur un certain sell-off de prise de profits. Le fait que la cible a été atteinte ne veut pas dire que nous allons tomber en tendance baissière; il devrait s'agir d'un moment pour résister ou se consolider un peu, puisque la toile de fond du marché demeure haussière. Les indicateurs techniques sont bien haussiers et il n'y a pas eu de recul pour tester le niveau du support haussier. Le moindre recul sera une occasion de tracer une nouvelle ligne de support haussier.




$VIX

   Le VIX demeure en tendance baissière malgré un certain freinage dans les derniers jours. C'est normal, il ne decendra pas continuellement. Une petite fatigue dans la baisse s'est créée dans l'histogramme du MACD, et peut-être un signe de breakout dans les tendances baissières du RSI(14) et du STO. C'est beaucoup trop tôt pour s'alarmer, mais quand même bon de surveiller les différents signaux.




$VVIX

   C'est toujours utile de comparer le VVIX au VIX, et le VVIX continue aussi une belle descente, avec une résistance baissière bien dessinée dans le graphique. Il a été moins haussier que le VIX aujourd'hui. Un rebond est toujours possible, ayant touché récemment son niveau de support absolu dans le RSI(14), mais rien d'assez prononcé pour nous inquiéter.






$SPTFS - Capped Financial Services

   Le secteur financier continue une ascension exceptionnelle depuis le dernier signal d'achat, avec un total de 9 sessions consécutives de gains. Il serait euphorique de croire en une hausse continue sans recul, mais il y a peu de signal de fatigue pour l'instant dans les indicateurs techniques. Comme je l'ai mentionné le 22 octobre dernier dans la revue de la semaine dernière, le graphique weekly plus bas nous indique un peu plus de force dans ce nouveau sommet que dans le précédent, ce qui me semble bien positif pour la tendance à moyen terme. Mes FNB favoris continuent ainsi leur montée en valeur pour leur capital, soit les SBC et LBS de Brompton Funds qui ont encore dépassé leurs sommets aujourd'hui, et aussi le ZWC de BMO qui transige avec une petite fatigue dans sa hausse, sans être alarmant.

   Avec 0.10$ de dividendes mensuels pour ces titres, voici les rendements annuels en revenus, basé sur les prix de fermeture d'aujourd'hui :

   - SBC : 7.51% (risque moyen)
   - LBS : 11.95% (risque moyen-élevé)
   - ZWC : 6.35% (risque modéré)






22 octobre 2021

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Tout va pour le mieux sur les marchés avec le S&P 500 cette semaine qui a légèrement dépassé son dernier sommet. Nous avons gagné une hausse de 1.64% depuis la fermeture de vendredi dernier, pour une hausse cumulative de 21% cette année! Étonnement, au Canada, le $TSX a aussi connu une hausse cumulative de 21% depuis le début de l'année, ce qui est assez rare puisque les marchés canadiens performent rarement aussi bien que les marchés américains. C'est pourquoi je préfère baser les investissements directifs sur les marchés américains et que je ne fais jamais mention des FNB directifs canadiens. Nous avons la chance d'avoir plusieurs FNB convertis en devise canadienne pour transiger le S&P 500, tel le HSU (double vitesse) de la société Horizons, ou le ZSP de BMO, et le plus populaire XSP de BlackRock.

   Le recul du mois de septembre nous a permis de donner du nouvel oxygène pour nous faire continuer de gravir des nouveaux sommets d'ici la fin de l'année.




S&P 500 - SPY

   À court terme, le SPY continue de consommer le breakout de sa configuration haussière de tête-épaule. La reprise s'est faite très rapidement pour toucher le dernier sommet, ce qui est un peu euphorique. Je m'attends à une certaine résistance la semaine prochaine, étant au niveau du dernier sommet. Ça n'est pas une raison pour sortir nos positions haussières, parce que la tendance globale est haussière, et on a plus à perdre qu'à gagner que d'essayer de naviguer à contre-courant sur une rivière tranquille (basse volatilité en ce moment).

   Le petit recul de vendredi a été causé par un mélange de résistance et de prise de profits, ce qui est tout à fait normal un vendredi après une semaine complètement haussière. Nous avons besoin de respirer après une hausse aussi prononcée. Une autre cause a été le recul de plus de 2% du secteur des communications (XLC), lequel a pesé un certain poids dans la balance.




Nasdaq - QQQ

   Le Nasdaq continue sa tendance haussière, mais ne réussi pas à performer aussi bien que le S&P 500, n'ayant pas encore touché son dernier sommet. Comme mentionné plus haut, le recul de vendredi du secteur des communications (XLC) a pesé sur le Nasdaq. Il n'y a rien de dramatique et la performance du Nasdaq demeure excellente, avec une hausse de 1.29% cette semaine, pour un cumulatif de 17% cette année.

   Tout comme pour le S&P 500, nous avons la chance d'avoir plusieurs FNB convertis en devise canadienne pour transiger le Nasdaq, tel le HQU (double vitesse) de la société Horizons, ou le ZQQ de BMO, et le plus populaire XQQ de BlackRock.




$VIX

   Impossible de faire une revue de la semaine sans mentionner l'indicateur le plus important des marchés; le VIX. La volatilité est dans ses plus bas niveaux de l'année, qui n'a pas encore réussi à percer sous ce niveau de support pour revenir à des niveaux comme avant 2020. La tendance est encore baissière, avec de légers signaux de freinage. C'est normal, on ne peut pas continuellement descendre sans traverser des petits obstacles en cours de route. Le RSI(14) a légèrement monté pour toucher la ligne de résistance baissière, alors que le prix graphique est plus bas. Nous allons sûrement vivre une petite congestion la semaine prochaine pour digérer cette baisse prononcée depuis le dernier signal baissier. Je ne suis quand même pas inquiet pour la tendance globale des marchés qui devrait se maintenir haussière.




$VVIX

   Lorsqu'on analyse le VIX, c'est important de le comparer avec son propre indice de volatilité, le VVIX, lequel est souvent précurseur du VIX. Le VVIX est tombé cette semaine plus bas que son niveau de support global des derniers mois, ce qui est très positif. Toutefois, le RSI(14) a touché son niveau de support à 40, ce qui est toujours un point de repos avant de rebondir, peut-être légèrement, peut-être plus fort, on ne peut le savoir. Étant en tendance très baissière, je m'attends plutôt à un rebond léger. Le VVIX a eu dernièrement une tendance baissière plus forte que le VIX, ce qui semble très positif actuellement pour les marchés.




$GOLD

   À court terme, l'or semble vouloir nous donner une nouvelle tendance haussière. Après avoir touché un deuxième bas à la fin septembre, directement sur un niveau de support, une nouvelle tendance haussière s'est dessinée avec un support haussier sur le graphique et dans les indicateurs techniques. Un comportement technique très bullish s'est produit avec les moyennes mobiles EMA(7) et EMA(27), ce qui me laisse croire que nous devrions nous rendre à la dernière résistance autour de 1835$. Mais attention, bien lire les commentaires au graphique moyen terme suivant...




$GOLD - moyen terme

   Comme mentionné précédemment, l'or semble nous donner un signal haussier à court terme, mais nous devons considérer quelques indices importants sur le graphique weekly pour sa tendance à moyen terme. Nous sommes encore en période de consolidation légèrement baissière pour digérer la hausse exceptionnelle depuis la fin de 2018. Depuis le sommet de 2020, nous avons une ligne de résistance baissière globale, confirmée autant par le graphique que par le RSI(14). Celle-ci a été plus prononcée et vaincue jusqu'au printemps 2021 avec un léger breakout. Une nouvelle résistance baissière s'est créée depuis le haut de juin 2021, encore confirmée par le graphique et le RSI(14). Nous sommes actuellement sur le point tournant; nous devons traverser cette résistance baissière pour nous sortir de la congestion et croire plus fermement en une nouvelle tendance haussière sur l'or.




$SILVER

   Je reviens rapidement sur l'argent, tant qu'à avoir parlé de l'or, mais il y a peu à rajouter. La tendance haussière se poursuit depuis le dernier breakout, l'ayant sorti d'une tendance baissière très prononcée à court terme. Depuis l'été 2020, l'argent transige en congestion entre 22$ et 30$, touchant plus souvent son support à 22$ que sa résistance. Une force doit s'installer à moyen terme pour reprendre une belle tendance haussière, et si l'or revient à la hausse, l'argent pourrait suivre.






$SPTEN - Capped Energy

   Le secteur de l'énergie a vécu une très belle hausse ayant gagné 43% depuis sont bas du mois d'août, pour une croissance cumulative de 73% cette année. Bien évidemment, l'énergie a profité de la hausse du pétrole ($WTIC, graphique absent), ce dernier étant encore dans une tendance haussière très peu freinée. Pour sa part, il semble que l'énergie a bien consommé sa hausse, et semble entrer en période de consolidation. D'ailleurs, il s'agit d'un troisième sommet cette année, toujours plus haut en prix, mais égal en force d'une fois à l'autre dans le RSI(14) sur le graphique weekly (plus bas); c'est pourquoi je crois que nous avons eu une croissance assez forte cette année pour le secteur de l'énergie et qu'une consolidation doit se produire.

   J'insiste à suggérer une tendance de consolidation à court terme, et non une tendance baissière, parce que cette fatigue se produit durant une tendance haussière prononcée ainsi qu'une période de volatilité assez basse. Je pourrais croire en une prochaine tendance baissière si la même fatigue se produisait au travers d'une congestion ou à la fin d'une consolidation où il n'y a pas de signe pour un breakout haussier.






$SPTFS - Capped Financial Services

   Je termine la revue de la semaine avec mon secteur préféré des marchés canadiens, lequel nous a offert une performance exceptionnelle dernièrement, étant maintenant à son sommet historique. Une croissance de 2% pour cette semaine, nous donnant une croissance cumulative de 29% cette année.

   Le secteur financier a aussi connu trois sommets cette année, comme constaté au graphique weekly plus bas, mais contrairement aux sommets du secteur de l'énergie, le troisième semble un peu plus fort. Cet indicateur me laisse croire qu'il y a encore de l'espace pour continuer une belle hausse cette année avec le secteur financier.

   Cette belle performance du secteur est excellent pour la valeur en capital de mes FNB à revenus préférés, étant tous à leurs sommets historiques. Vous pouvez vous référer à ma publications ci-bas du 11 octobre dernier pour plus de détails, mais je parle surtout des FNB de Brompton Funds, soit SBC et LBS, et aussi le ZWC de BMO. Bien sûr, lorsque la valeur augmente, ça nous donne un rendement légèrement moindre par capital si l'on achète au niveau actuel pour la première fois. C'est pourquoi il est important de construire graduellement nos positions avec ces FNB, profitant des baisses autant que possible.

   Avec 0.10$ de dividendes mensuels pour ces titres, voici les rendements annuels en revenus, basé sur les prix de fermeture de vendredi :

   - SBC : 7.61% (risque moyen)
   - LBS : 12.11% (risque moyen-élevé)
   - ZWC : 6.34% (risque modéré)










20 octobre 2021



S&P 500 - SPY // $VIX

   En ce milieu de semaine, on peut aisément constater que les marchés vont vraiment très bien. La reprise de la tendance baissière s'est réalisée euphoriquement, ayant une nouvelle tendance haussière soutenue. Le S&P 500 a pratiquement touché son dernier sommet du début septembre, et très rapidement je trouve. Une résistance est fort possible et des reculs pourraient survenir. Ça n'est quand même pas une raison de sortir nos positions haussières, et encore moins d'investir à la baisse, parce que nous pourrions aussi traverser le sommet d'un coup... Il est contre indiqué de naviguer à l'envers du courant.

   Pour les différents secteurs, sans présenter les graphiques, le $SPTFS (financier) est à son sommet historique, donc les sommets sont aussi atteints pour la valeur en capital des FNB de Brompton Funds, SBC et LBS, et aussi le ZWC de BMO, ces produits que j'aime particulièrement. Le $SPTEN (énergie) a rallenti sa hausse et semble entrer en période de consolidation, alors que le $WTIC (pétrole) continue très bien sa hausse prononcée, pouvant tirer avec lui le secteur de l'énergie.

   Le VIX a rapidement touché le bas de sa tendance baissière, ce qui est excellent pour poursuivre la tendance haussière des marchés, sans risque de descente majeure si des reculs surviennent. Il est intéressant de surveiller le niveau du RSI(14), qui ne descend jamais vraiment sous son niveau actuel, donc devient un signal de revirement possible. Ça n'est pas une raison de s'allarmer, puisqu'ils faut plusieurs autres signaux pour concrétiser un revirement de tendance.




GDV

   Le 8 octobre dernier, j'ai commmenté le fait que Brompton Funds avait annoncé un Overnight Offering sur le FNB Global Dividend Growth Split Corp (GDV), ce FNB que j'affectionne particulièrement. Évidemment, une chute de prix s'en est suivie, pour devenir une belle opportunité d'achat. Étant composé d'actions de corporations majeures, le titre reprend très bien avec la nouvelle tendance haussière des marchés, et nous a donné un signal d'achat hier avec le croisement du MACD. J'en ai profité plus tôt pour en acheter à 11.70$ le 14 octobre, ayant constaté un comportement technique de marteau à la fin de la journée, laissant croire que la baisse était consommée et qu'il n'y avait plus de vendeurs à rabais.

   Au prix de fermeture de vendredi, le dividende mensuel de 0.10$ par titre offre un rendement annuel de 9.95% en revenus, pour un risque modéré. Nous aurions besoin d'une correction exceptionnelle pour voir tomber le titre au niveau inférieur du seuil pour verser les dividendes. Jusqu'à présent, GDV s'est toujours maintenu assez pour verser les dividendes mensuels, même pendant la correction de mars 2020.






$GOLD // $SILVER

   L'or et l'argent semblent se remettre de leur descente aux enfers débutée en juin. Des nouvelles tendances haussières techniques se sont dessinées, et même plus prononcée pour l'argent que l'or. Des reculs pourraient se produire, souhaitant ne pas faire encore des breakdowns prononcés. L'or pourraient bien tester sa résistance légèrement au dessus de 1830$, mais s'il perce bien celle-ci, on pourrait bien grimper jusqu'au dernier sommet.

   Pour les deux graphiques, le RSI(14) m'indique qu'il y a encore de l'espace pour grimper. Toutefois, ces commodités ont des tendances fragiles, il est donc recommandé d'être très prudent pour les intégrer dans le portefeuille.

   Actuellement, le Gold:Silver ratio est encore assez élevé selon les prix de fermeture d'aujourd'hui, soit de 73.00 (Gold/Silver). La moyenne historique étant plus basse, il serait normal de voir l'argent grimper plus rapidement que l'or pour stabiliser le ratio.

   Pour profiter de la hausse de ces métaux à double vitesse, la société Horizons nous offre les FNB HBU pour l'or et HZU pour l'argent... pour investisseurs audacieux seulement!






15 octobre 2021

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Après une période d'incertitudes et d'émotions fortes, le SPY a terminé la semaine en hausse de 1.83%, ce qui nous amène à une croissance totale de près de 20% pour l'année en cours. Le revirement des derniers jours nous a replacé en tendance haussière à court et moyen terme. Du début septembre au début octobre, une perte de 6% s'est produite, laquelle est presque toute récupérée depuis. Un petit recul n'est pas toujours mauvais, sauf lorsqu'on devient émotif à surveiller de trop près.

   Sur l'analyse weekly, certains indicateurs plus sensibles ont brisé à la baisse leurs indications de force haussière, mais un certain frein se fait montrer, avec même des revirements dans les autres indicateurs. La EMA(27) demeure haussière, mais moins prononcée, ce qui peut nous faire vivre une tendance haussière plus douce.




S&P 500 - SPY

   À court terme, le SPY a confirmé la configuration de tête-épaule haussière dont j'ai lancé l'hypothèse à ma publication précédente du 13 octobre, ci-bas. La résistance baissière s'est brisée à la hausse et tous les indicateurs montrent une nouvelle tendance haussière. Selon la configuration de tête-épaule, le calcul de sommet visé serait à environ 458$, soit légèrement plus élevé que le sommet précédent.

   Malgré cette nouvelle tendance haussière, quelques reculs pourraient se produire, notamment pour combler le gap entre jeudi et vendredi. Un autre gap demeure, celui entre mercredi et jeudi, mais avec moins de chance de se combler puisqu'il s'agit d'un break away gap, celui qui nous sort d'une tendance baissière pour nous faire traverser dans une nouvelle tendance haussière.




Nasdaq - QQQ

   Le QQQ a aussi fait un beau breakout de sa tendance baissière, en créant une nouvelle tendance haussière. Une très belle tête-épaule haussière s'est aussi dessinée dans le STO.

   Durant sa descente du dernier mois, le QQQ a perdu 8.50% de son dernier sommet, mais remonté de 5.32% depuis. Pour l'année, nous avons profité d'une hausse de 17.55%, ce qui est déjà une très belle année.




$VIX

   Le VIX a continué très bien sa tendance baissière depuis les derniers signaux, pour arriver près de son niveau le plus bas de l'année. C'est très positif pour continuer de vivre une belle hausse globale des marchés.

   Depuis son bas du début juillet, le VIX a connu une hausse globale, malgré des moments de baisses où il touchait des bas plus hauts sur un support haussier. Je crois que nous connaissons maintenant un début de nouvelle tendance avec ce breakdown.




$VVIX

   En superposition du VIX sur le VVIX, le VVIX a été neutre puis baissier en septembre et octobre, ce qui me laissait croire que le VIX allait freiner sa hausse. En continuant d'être plus baissier que le VIX actuellement, le VVIX laisse croire que le VIX continuera d'être baissier prochainement.

   Le VVIX a toutefois touché un niveau de support global, ce qui l'amène à faire des rebonds possibles. Il ne faut pas trop s'inquiéter pour autant, parce que le VVIX est un sous-indicateur d'un indicateur (VIX), alors nous devons le lire avec le VIX pour nous guider plus précisément.




$SPTFS - Capped Financial Services

   Le secteur financier ayant moins baissé que les marchés en général durant le moins de septembre, celui-ci se retrouve déjà à son sommet précédent depuis son signal d'achat donné en même temps que celui du SPY. Une nouvelle tendance haussière s'est bien installée, mais une résistance est possible à ce sommet.

   Mes FNB à revenus préférés en ont très bien profités pour la valeur du capital, ayant touché ou même dépassé leurs sommets historiques. Vous pouvez vous référer à ma publications ci-bas du 11 octobre dernier pour plus de détails, mais je parle surtout des FNB de Brompton Funds, soit SBC et LBS, et aussi le ZWC de BMO. Avec 0.10$ de dividendes mensuels pour ces titres, voici les rendements annuels en revenus, basé sur les prix de fermeture de vendredi :

   - SBC : 7.84% (risque moyen)
   - LBS : 12.24% (risque moyen-élevé)
   - ZWC : 6.40% (risque modéré)




$SPTEN - Capped Energy

   Le secteur de l'énergie continue une montée exceptionnelle, ayant connu très peu de résistance à son sommet précédent, et vivant un breakout continuellement haussier. Une légèrement fatigue de cette hausse est visible dans le MACD, sans être appuyée encore par les autres indicateurs. Ça n'est pas un signal pour prendre une position baissière, mais pas non plus le temps de rentrer à la hausse, parce que les chances sont fortes que la majeure partie de cette hausse soit déjà consommée.




$WTIC - Pétrole

   Le secteur de l'énergie marche main dans la main avec le prix du pétrole, lequel a aussi traversé son sommet précédent sans trop de difficulté, et continué sa belle lancée haussière. Pour sa part, le pétrole montre légèrement moins de fatigue dans sa hausse. Ça sera intéressant d'observer les développements dans les prochaines semaines. Entre temps, continuons d'observer la hausse du prix de l'essence à la pompe!










13 octobre 2021



S&P 500 - SPY // $VIX

   Je fais une petite revue globale et rapide en ce milieu de semaine sur le SPY qui a eu des comportements pouvant soulever toutes les émotions possibles aujourd'hui.

   Le 7 octobre dernier, un signal d'achat est passé avec le croisement à la hausse du MACD alors que la EMA(27) s'est redressée à l'horizontal et que le RSI(14) a percé à la hausse sa résistance baissière; un trio gagnant. Toutefois, un recul arrive souvent après un tel signal, de plus qu'un gap restait à combler vers le bas. Jusqu'à hier, ce gap s'est comblé un peu plus que nécessaire, soulevant certaines inquiétudes pour remettre en doute le signal d'achat.

   Aujourd'hui, le SPY a ouvert en légère hausse, mais a plongé rapidement dans le négatif, donnant une allure baissière pessimiste pour les émotifs matinaux. La hausse s'est reprise toute la journée au même niveau que l'ouverture, donnant à la journée totale un pattern technique de marteau haussier. Un comportement assez bullish s'est aussi créé dans le MACD, soit un rapprochement des moyennes depuis le signal d'achat, puis une réouverture haussière.

   L'aftermarket de 20h a terminé haussier, et à l'heure où j'écris ces lignes (22h), les marchés à termes transigent également dans le positif. N'importe quoi peut arriver dans la nuit, mais si une ouverture dans le vert nous réveille demain matin, ça sera une continuité formidable du dernier signal d'achat. D'ailleurs, comme soulevé dans mon analyse d'aujourd'hui, je me demande si le SPY fait une figure de tête-épaule haussière (épaule le 20 septembre, tête le 4 octobre, épaule aujourd'hui); pour se concrétiser, le prix devra traverser à la hausse la ligne de résistance baissière tracée par ses deux clavicules techniques, autour de 429$. Si ça se produit, des belles émotions s'en suivront!

   Pour sa part, le VIX (indice de volatilité, aussi nommé l'indice de la peur) a donné aujourd'hui un signal technique baissier très solide grâce au croisement à la baisse des moyennes mobiles EMA(7) et EMA(27). Tout nous laisse croire que nous devrions être joyeux. La bourse étant un monde bipolaire imprévisible, on pourrait aussi changer d'émotion assez vite selon l'ouverture demain matin...






11 octobre 2021



ENS - E Split Corp

   Aujourd'hui, les marchés canadiens sont fermés, alors j'en profite pour faire une revue détaillée de plusieurs de mes FNB à revenus favoris, et présenter quelques uns dont je n'ai jamais parlé encore.

   Je débute en revenant sur un FNB dont j'ai parlé pour la première fois dans ma publication du 26 septembre dernier, soit le ENS de la compagnie Middlefield Group, qui est basé sur les actions de la compagnie Enbridge (ticker : ENB), tout en ayant une stratégie de vente d’options d’achat couvertes (covered call) qui permet d'offrir une distribution supérieure. Avec la performance actuellement excellente des secteurs du pétrole et de l'énergie, ce titre affiche également une très belle allure. Les dividendes de ENS sont maintenant de 0.13$ mensuellement, ce qui donne un revenu avec rendement annuel de 10.14% basé sur le prix de fermeture de vendredi. Le titre ENB offre des dividendes trimestriels de 0.83$, pour générer un revenu avec rendement annuel de 6.44% basé sur le prix de fermeture de vendredi. Les deux titres bénéficient aussi d'une bonne appréciation en capital. D'ailleurs, ENB a gagné 24% en capital depuis le début d'année 2021, contre 30% de croissance pour ENS. Ça démontre que le gestionnaire de produit fait un excellent travail.

   L'analyse technique s'applique plus ou moins sur ce produit, parce qu'il est basé sur un autre titre, et qu'il est grandement influencé par les secteurs de l'énergie et du pétrole. On voit tout de même qu'il suit une belle tendance haussière à l'intérieur d'un canal bien défini. Il s'agit d'une option intéressante pour faire une certaine diversification un peu plus audacieuse dans notre portefeuille.




HHL - Healthcare Leaders

   Voici une première dans mes présentations, le HHL de la compagnie Harvest Portfolios Group. Ce FNB est constitué de 20 compagnies à hautes capitalisations du secteur de la santé, en plus d'être géré avec une stratégie active de covered call. Avec 0.06$ de dividendes mensuels par titre, on gagne un revenu annuel de 8.77% basé sur la valeur à la fermeture de vendredi.

   À court terme, le HHL est en tendance baissière, mais présente un signal d'achat timide dans le MACD et un certain breakout dans la tendance baissière du RSI(14). On devrait aussi nous référer au secteur américain XLV, sur lequel le HHL a une forte corrélation. Ça sera à surveiller un point d'entrée, mais il demeure une valeur assez certaine à long terme, offrant une belle diversification sectorielle dans le portefeuille.

   À noter que la compagnie Harvest Portfolios Group offre plusieurs autres FNB intéressants, j'y reviendrai peut-être graduellement dans le futur. Pour l'immédiat, le HHL est un produit pour lequel je n'avais jamais mentionné d'équivalent à ce jour, avec une opportunité potentielle à très court terme.




ZWC

   Je reviens maintenant sur une série de FNB de BMO que j'affectionne particulièrement pour leurs bons rendements et leur diversité bien ciblée, en commençant par mon favori, le ZWC. Ce FNB fait du covered call sur des sociétés canadiennes à dividendes élevés, lequel profite très bien du breakout du secteur financier ($SPTFS - voir publication du 8 octobre) et devrait bien performer puisque je crois en une nouvelle tendance haussière de ce secteur. Possédant aussi des titres du domaine de l'énergie, on en profite sur tous les côtés possibles. Nous avons quand même un rendement de 12.61% en capital depuis le début de l'année, en plus des revenus mensuels en dividendes. C'est vraiment un très beau produit avec risque modéré.

   Dividende mensuel : 0.10$/mois
   Rendement : 6.49%




ZWG

   Le ZWG de BMO fait du covered call sur des sociétés mondiales à dividendes élevés. C'est donc similaire au ZWC du point précédent, mais basé un peu plus sur des sociétés internationales que des sociétés financières. Il s'agit donc d'une belle diversification. Pour sa part, le ZWG est encore dans une tendance baissière à court terme, ce qui peut être une très belle opportunité pour en saisir à rabais lorsque les signaux techniques seront plus favorables.

   FNB plus récent mais avec assez de volume déjà, celui-ci a eu une croissance modeste en capital de 2.29% cette année en raison de sa tendance baissière actuelle, en plus des revenus dividendes mensuels de 0.17$ par titre. Le risque est plutôt modéré sur ce FNB.

   Dividende mensuel : 0.17$/mois
   Rendement : 6.83%




ZWK

   BMO nous offre aussi le ZWK, ce FNB qui fait du covered call sur les titres des banques américaines. Il a une très bonne corrélation sur le secteur américain XLF, donc préférable de baser notre analyse technique sur ce dernier. Ayant vécu un breakout assez fort à la mi-septembre, nous sommes rendus à une croissance en capital de 26% cette année, en plus des revenus mensuels en dividendes. On doit le dire : vive les États-Unis! Pour viser de la croissance sur notre capital, il est très important dans notre portefeuille de saisir toutes les opportunités possibles d'avoir des produits américains en devise canadienne, comme celui-ci. Les produits canadiens n'offrent pas cette croissance, j'en ai souvent parlé et je continuerai de l'affirmer avec de telles présentations.

   Dividende mensuel : 0.18$/mois
   Rendement : 6.61%




ZWU

   Pour terminer la série sur les des produits de BMO, je présente pour la première fois le ZWU, qui fait du covered call sur des titres du secteur des services aux collectivités (utilities). Je l'aime bien parce qu'à sa valeur actuelle, le rendement des revenus mensuel est plus intéressant que les trois produits précédents. Par contre, il s'agit d'un secteur où la croissance peut être moins soutenue. La croissance du capital cette année a été de seulement 4.53%, et la tendance baissière à court terme est encore incertaine. Sa corrélation est assez bonne avec le secteur américain XLU. Il s'agit donc d'une autre opportunité à surveiller, et peut-être insérer légèrement dans le portefeuille à des fins de diversification.

   Dividende mensuel : 0.08$/mois
   Rendement : 7.56%




SBC

   Je termine la série d'aujourd'hui avec les FNB de mon fournisseur préféré, Brompton Funds. (Note : je ne mentionne rien aujourd'hui à propos du GDV parce que j'en ai fait mention à la dernière publication du 8 octobre, mais il demeure aussi un de mes FNB favoris.)

   Le SBC est constitué des actions des six institutions financières canadiennes majeures, et il offre un rendement supérieur que si nous achetons à part égales ces mêmes six titres. On peut y baser une portion considérable de notre portefeuille et il s'agira d'une stratégie gagnante. Sauf durant la crise de 2008-2009, ce FNB est toujours demeuré en territoire assez élevé pour continuellement verser les dividendes mensuels, même durant les dernières corrections majeures. Il s'agit donc d'un risque modéré pour un revenu bien intéressant.

   À court terme, SBC devrait très bien profiter du breakout et de la nouvelle tendance haussière du secteur financier $SPTFS.

   À noter que la compagnie Quadravest offre un produit très similaire, le BK, dont le rendement en revenus est légèrement supérieur, mais beaucoup moins stable sur le capital. Les FNB de Quadravest ont plus de difficulté à se remettre des corrections, surtout en 2020. Je préfère donc les FNB de Brompton Funds; moins de choix, mais bien ciblés et plus stables.

   Dividende mensuel : 0.10$/mois
   Rendement : 8.03% (risque moyen)




LBS

   Brompton Funds nous offre le FNB LBS, qui est constitué des mêmes actions que SBC, en plus de quatre compagnies d'assurance-vie. La volatilité sur ce FNB est donc plus grande et sa valeur moindre, ce qui nous donne un meilleur rendement en revenus, avec un risque plus élevé.

   L'appât du gain peut être très intéressant, mais lorsqu'il tombe durant une correction, il peut prendre plusieurs mois à s'en remettre et à ne pas payer les dividendes. En 2020, le paiement des dividendes a été suspendu pendant 8 mois. C'était quand même une bonne période pour en acheter à rabais, mais émotionnellement difficile à traverser quand notre portefeuille en contient une part considérable. Pour posséder de ce titre, il est plus sage d'en avoir une partie moindre que, par exemple, SBC.

   À court terme, LBS devrait lui aussi très bien profiter du breakout et de la nouvelle tendance haussière du secteur financier $SPTFS.

   Dividende mensuel : 0.10$/mois
   Rendement : 12.44% (risque moyen-élevé)




DGS

   En terminant, Brompton Funds nous offre le FNB DGS, qui est constitué des mêmes actions que LBS, en plus de compagnies à grandes capitalisations. Bien évidemment, c'est un risque des plus élevés que de tenir ce produit, puisqu'il tombe toujours assez fort durant les corrections, prend un certain temps à s'en remettre, et suspens très facilement le paiement des dividendes mensuels. C'est un produit pour investisseurs audacieux, et encore. L'euphorie du haut rendement ne vaut pas le dégoût de le voir dans le rouge sans rentabilité pendant des mois lorsque ça se produit.

   À court terme, DGS est encore en tendance légèrement baissière, mais devrait profiter des hausses des secteurs de l'énergie $SPTEN et financier $SPTFS.

   Dividende mensuel : 0.10$/mois
   Rendement : 18.72% (risque très élevé)










8 octobre 2021

S&P 500 - SPY - moyen terme

   La semaine s'est terminée sur un modeste gain de 0.83% par rapport à la fermeture de la semaine précédente. L'aspect positif a été de voir un frein dans la baisse débutée depuis le début de septembre. Un support sur la EMA(27) a été touché et cette dernière demeure en tendance haussière, mais moins prononcée. La EMA(7) se replie vers cette dernière, et une fatigue est encore présente dans le MACD et certains autres indicateurs. Ça n'est pas officiellement négatif, puisqu'on ne transige pas basé sur le graphique weekly, mais on peut s'y fier. Il sera bon de voir un revirement des indicateurs pour vivre une hausse soutenue, comme depuis le W haussier de l'an dernier, puisque dans de telles circonstances nous pouvons assez continuellement transiger dans la hausse et nous générer des profits.




S&P 500 - SPY

   À court terme, le signal d'achat donné par le croisement du MACD et le breakout de la résistance baissière du RSI(14) demeure valide. De voir un petit recul après un tel signal, surtout pour combler le gap, est plutôt classique. Si nous avons quelques jours neutres ou légèrement baissiers, le meilleur signal pour prendre une position haussière sera de voir sur une fin de journée le RSI(2) traverser à la hausse la ligne du 70, tout en ayant les autres indicateurs qui pointent encore vers le haut, comme actuellement. Ce signal a été pour moi un point payant la plupart du temps.
   Le FNB haussier à double vitesse HSU de la société Horizons est un produit intéressant à considérer lors d'un signal d'achat de départ d'une nouvelle tendance haussière, comme en ce moment.




Nasdaq - QQQ

   Le Nasdaq a été plus baissier que le S&P 500 dernièrement, le tirant souvent vers le bas alors que la plupart des secteurs étaient positifs. Il ne se remet donc pas de la baisse avec autant de force, son signal d'achat étant un peu plus timide. Les mêmes critères de trading s'appliquent pour le QQQ, alors une belle journée qui fermera dans son haut avec le RSI(2) qui traverse à la hausse la ligne du 70 pourra être le bon point d'entrée pour acheter des options long call ou, par exemple, le FNB haussier à double vitesse HQU de la société Horizons.




$VIX

   Le VIX semble nous dire qu'il est en tendance baissière après avoir fait des hausses en trois mouvements depuis le signal haussier du début septembre. Les divergences dans les indicateurs techniques au travers de ces trois sauts nous le laissaient croire, tout en étant précédé du VVIX (graphique absent) qui pointait toujours plus vers le bas que le VIX. Nous devrions donc vivre des moments moins volatiles prochainement.




$SPTFS - Capped Financial Services

   Tout le mois de septembre, alors que les marchés étaient baissiers, le secteur financier a été neutre et même légèrement baissier. Il est vraiment de toute beauté à voir en date d'aujourd'hui, avec absolument tous ses indicateurs techniques haussiers. La EMA(7) a croisé à la hausse la EMA(27), le MACD montre un comportement très bullish, le RSI(14) a débuté un support haussier sur la fin d'une période de consolidation débutée au mois d'août, et les STO et CCI(21) montrent un momentum élevé.

   Avec ce secteur à la hausse, ça sera excellent pour mes FNB à revenus favoris de Brompton Funds, tel les SBC et LBS, et aussi pour le ZWC de BMO. Je reviendrai lundi pour une revue détaillée de plusieurs FNB à revenus pour nos placements.




$NATGAS - Gaz naturel

   Je fais un retour sur l'index du gaz naturel dont j'ai présenté une analyse la semaine dernière. Après avoir vécu une très belle hausse dans les derniers mois, j'avais commenté comme quoi son deuxième sommet de la semaine dernière avait moins de force que son premier. Un troisième sommet s'est fait toucher cette semaine, avec encore moins de force dans le RSI(14), et même un M baissier dans le STO, en plus d'un breakdown dans le support haussier du RSI(14). Je ne peux rien promettre, mais il s'agit souvent de signaux précurseurs à une correction.

   Les investisseurs très audacieux qui croient en une prochaine baisse du gaz naturel peuvent utiliser le FNB à effet de levier HND de la société Horizons, qui permet de profiter de la baisse jusqu'à double vitesse. Attention, je ne fais aucune promesse sur le succès de cette transaction.




GDV

   Brompton Funds a annoncé mardi, après la fermeture des marchés, un Overnight Offering sur le FNB Global Dividend Growth Split Corp (GDV). Je suis toujours un peu déçu de ces annonces, parce que le titre se fait offrir à rabais par rapport au prix du marché, ce qui cause une baisse dans sa valeur et brise la tendance technique. Le bon côté des choses est que j'ai souvent observé que si ce recul survient alors que le titre était déjà en hausse, il se remet généralement assez vite de cette baisse, ce qui devient une opportunité d'achat à rabais pour les plus petits investisseurs. Au prix de fermeture de vendredi, le dividende mensuel de 0.10$ par titre offre un rendement annuel de 10.17% en revenus, ce qui est tout de même considérable.




ZHY

   J'ai toujours une affection particulière pour le ZHY de BMO, puisqu'on a toujours besoin d'un produit moins volatile dans notre portefeuille, qui se veut un peu comme une valeur peu préoccupante en tout temps. Ce FNB est assez sécuritaire, étant constitué d'obligations de sociétés américaines à haut rendement couvertes en dollars canadiens. Au prix de fermeture de vendredi, le dividende mensuel de 0.06$ par titre offre un rendement annuel de 5.50% en revenus, ce qui est assez modeste, mais sécuritaire.

   Alors que les marchés prenaient du recul en septembre, le ZHY a connu une croissance, les investisseurs choisissants des valeurs plus sécuritaires dans les moments de panique émotive. Avec un ciel bleu de retour sur les marchés, ce FNB a une tendance un peu baissière, mais il faut nous rappeler que l'analyse technique est moins fiable sur un produit où l'analyse fondamentale est de mise. Le ZHY sera toujours pour moi une valeur importante à conserver et élargir dans mon portefeuille.






7 octobre 2021



S&P 500 - SPY // $VIX

   Aujourd'hui, on voit la lumière au bout du tunnel d'un dernier mois où il y a eu plus de peur que de mal. Au début septembre, le VIX a donné des signaux haussiers, puis le SPY a donné des signaux de fatigue dans sa hausse. Puis, le 20 septembre, un breakdown est arrivé. Depuis, tous les comportements suivant une baisse sévère ont été des plus classiques, et je les ai tous annoncés; après le premier bas, une hausse s'est produite; j'ai parlé qu'il fallait toucher un deuxième bas, et il est arrivé; celui-ci a commencé à montrer une divergence positive dans le RSI(14) et l'histogramme du MACD, en même temps que le VIX avait des sommets moins élevés; le support s'est testé durant les jours suivants, tout en augmentant la divergence positive dans l'histogramme du MACD et RSI(14); j'ai averti d'attendre un breakout dans la résistance baissière du RSI(14) combinée à un croisement à la hausse des lignes du MACD; c'est arrivé aujourd'hui! De plus, la EMA(27) est de retour à l'horizontal, ce qui est positif.

   Le SPY n'a tout de même pas conservé tous ses gains de la journée, il a ouvert à 438$, grimpé à 441$, puis fermé au même niveau qu'à l'ouverture. Il s'agit d'une prise de profits typique combinée à des investisseurs qui sont rentrés en last call dans cette nouvelle tendance haussière. À 20h, l'afterkarmet a terminé dans le positif. Il est fort possible de voir des reculs dans les prochains jours, puisqu'il reste un gap entre la fermeture d'hier et l'ouverture d'aujourd'hui, et la nature a horreur du vide. Si la volatilité ne monte pas plus, ces reculs pourront être des opportunités d'achat.

   Pour être complètement satisfait, je veux encore voir le prix du graphique traverser la résistance baissière avec plus de conviction, et le croisement de la EMA(7) au dessus de la EMA(27). J'aimerais aussi voir une force se reprendre dans le graphique weekly, lequel sera présenté en fin de semaine avec une foule d'autres beaux produits, incluant des FNB analysés récemment dont je n'ai jamais encore parlé. À suivre!!

   Important : les marchés canadiens seront fermés lundi, mais les marchés américains ouverts. Dans ces circonstances, si l'on transige des produits américains convertis en devise canadienne sur le TSX, on peut avoir des surprises de tous les genres à l'ouverture de mardi matin.










5 octobre 2021

S&P 500 - SPY

   Depuis vendredi, le SPY n'a pas vraiment évolué en prix, mais semble démontrer une volonté à se tenir, en observant la divergence haussière dans l'histogramme du MACD et dans le RSI(14). Il s'agit de signaux très hâtifs pour confirmer une nouvelle tendance haussière, puisque la tendance est encore baissière selon la EMA(27), et la résistance baissière du graphique et du RSI(14) n'a pas été traversée. Un bon signal haussier sera de voir les lignes du MACD se croiser à la hausse et voir le RSI(14) traverser à la hausse sa résistance baissière. On pourrait y arriver d'une journée à l'autre, mais l'avenir demeure incertain. Il faut continuer d'observer les signaux techniques.




$VIX

   Le VIX continue de nous montrer un frein dans sa hausse, ce qui est positif. Il est encore prématuré de crier victoire, mais nous avons en ce moment la situation la moins pessimiste depuis la baisse sévère du lundi 20 septembre.






1 octobre 2021

S&P 500 - SPY - moyen terme

   Le SPY a terminé la semaine en baisse, ayant perdu 4.36% depuis son dernier sommet. Malgré tout, nous avons connu une hausse d'un peu plus de 15% depuis le début de l'année. Techniquement, la tendance à moyen terme est un peu essoufflée, et nous observons quelques signaux qui pointent vers le bas. Ces derniers sont très hâtifs, ce qui ne veut pas dire qu'ils vont se concrétiser. Avec la EMA(27) qui pointe encore en hauteur, je dois affirmer que la tendance à moyen terme est toujours haussière. Des reculs occassionnels, petits ou grands, fréquents ou rares, seront inévitables pendant une tendance haussière.




S&P 500 - SPY

   À court terme, la journée de vendredi a été optimiste pour le SPY. Un rebond s'est fait suite à la baisse de la journée précédente, pour toucher plus bas en journée, mais terminer plus élevé que l'ouverture et assez proche du haut de la journée. La tendance à court terme demeure baissière, mais ces comportements techniques laissent entrevoir un rayon de soleil au travers des nuages, soit des premiers signes positifs. Il faudra au moins percer la résistance du downtrend pour être satisfait. Cette résistance devrait se percer en premier dans le RSI(14), puis dans le graphique, le tout accompagné d'un croisement haussier du MACD. Si c'est le cas, ça sera un bon signal d'achat. C'est à surveiller dans les prochains jours.




$VIX

   Le VIX est mon signal préféré actuellement, puisqu'il donne des signes de freins dans sa hausse. C'est de toute beauté de voir comment, depuis la baisse des marchés en septembre, le dernier sommet est moins élevé que le précédent, alors que sur le SPY nous avons frappé deux bas identiques. C'est un signe que le deuxième bas frappé par le SPY était sur une peur moins élevée que durant le premier. On peut aussi observer cette divergence baissière dans la EMA(7) et dans le MACD. De plus, la tête-épaule baissière du RSI(14) semble se réaliser. J'ai donc de gros espoirs en observant le VIX.




$VVIX

   Pour sa part, les signaux techniques du VVIX donnent les mêmes indices de divergences baissières, encore plus prononcés que sur le VIX, puisque nous avons des têtes-épaules baissières très claires dans tous les indicateurs et sur le graphique. Le VVIX est souvent précurseur du VIX, ce qui me donne beaucoup d'espoir pour vivre une baisse de volatilité à court terme.




$NATGAS - Gaz naturel

   Le gaz naturel a connu une hausse exceptionnelle depuis le printemps, et félicitations à ceux qui en ont profité! Je crois qu'il est maintenant le temps de concrétiser les profits, puisque le deuxième sommet de cette semaine a moins de force technique que le sommet précédent, en me fiant à la divergence baissière dans le MACD et le RSI(14). Pour faire des profits en bourse, il faut savoir être satisfait sans être trop avare, et il ne faut pas attendre d'être déçu pour sortir avec ce qui reste.

   La société Horizons offre le FNB avec effet de levier (jusqu'à double vitesse) HNU qui nous permet de profiter audacieusement de la hausse du gaz naturel. Si l'on croit qu'il est baissier, on peut en profiter courageusement avec le FNB HND.




$WTIC - Pétrole

   Le pétrole est un graphique bien intéressant à analyser cette année. Après une série de hausses et baisses, nous voici de retour au sommet des dernières années, touchant à une résistance assez probable. Nous avons un très beau support haussier depuis les signaux d'achat de la fin août, et tous les sommets frappés sont de plus en plus hauts dans le RSI(14), ce qui me laisse croire que nous pourrions traverser assez aisément cette résistance.

   La société Horizons offre le FNB avec effet de levier (jusqu'à double vitesse) HOU qui nous permet de profiter audacieusement de la hausse du pétrole. La corrélation s'est défaite lors de la correction majeure de 2020, mais celle-ci est revenue à une précision exceptionnelle depuis.

   Si vous avez une vision baissière sur le pétrole, allez-y avec le FNB baissier HOD... très risqué!




$GOLD

   L'or a connu une journée sans direction vendredi; le haut et le bas de la journée ont été à des distances égales de l'ouverture, et la fermeture au même niveau que l'ouverture. Ainsi, la résistance baissière ne s'est pas traversée à la hausse. Un signal d'achat timide est quand même passé, et le RSI(14) a traversé à la hausse cette même ligne de résistance baissière. Il est quand même audacieux de prendre une position haussière à ce point, puisque la tendance à court terme demeure baissière en me fiant aux moyennes mobiles du graphique.




$SILVER

   Étonnemment, l'argent a connu un meilleur rebond que l'or vendredi dernier, terminant même dans le haut de sa journée. À court terme, le graphique demeure une horrible descente aux enfers. Toutefois, quelques signaux nous laissent croire que le bas a bien été frappé; une divergence légèrement haussière s'est installée dans le MACD et le RSI(14) depuis le bas du mois d'août. De plus, des signaux d'achats audacieux ont passé successivement dans les STO et CCI(21) ainsi que le MACD qui s'est touché à la hausse. Le prix graphique a seulement touché la ligne de résistance baissière, mais le RSI(14) a traversé à la hausse cette même ligne de résistance, ce qui peut nous donner de l'espoir. Toutefois, la EMA(27) est encore baissière; pour prendre position, je préfère obéir à ces signaux d'achat lorsque la EMA(27) s'est au moins redressée à l'horizontal.




ZWG

   Je reviens sur le ZWG, ce FNB à revenus de BMO dont j'ai parlé brièvement le mois dernier, qui est constituté d'actions de sociétés mondiales à dividendes élevés, tout en profitant de la stratégie de covered call dans sa gestion. Notez toute l'année comment sa croissance a été continuellement une alternance de supports haussiers et de consolidations, s'emboîtant impeccablement l'une à l'autre. Les périodes de consolidations et résistances précédentes demeuraient dans des environnements haussiers ou neutres, basé sur les moyennes mobiles du graphique (EMA). La période de consolidation débutée au mois d'août s'est poursuivie en tendance baissière à la mi-septembre, avec le croisement à la baisse des moyennes mobiles. Toutefois, un support horizontal s'est installé dans le RSI(14), et si les marchés vont globalement bien dans les prochaines semaines, nous pourrions revenir en tendance haussière sur ce FNB.

   À 0.17$ de dividendes mensuels, nous avons un rendement annuel de 6.76% basé sur le prix de fermeture de vendredi, tout en ayant connu une appréciation modeste de 3.36% sur notre capital depuis le début de l'année 2021.




GDV

   Je termine la revue de la semaine avec un de mes FNB à revenus favoris de Brompton Funds, le GDV. Étant constitué d'actions de compagnies à grandes capitalisations, ce FNB a été congestionné et hésitant tout le mois de septembre, comme les marchés en général. Il est tout de même bon de noter comment il s'est mieux maintenu que le SPY, par exemple, ayant maintenu un support haussier sur le graphique et dans le RSI(14), et touchant maintenant une résistance horizontale. C'est une démonstration comme quoi la stratégie de ce fournisseur de faire du covered call* aide à maintenir le capital dans des situations volatiles comme nous traversons. Notez aussi les indicateurs STO et CCI(21), bons signaux durant une congestion, ont été haussiers durant le mois de septembre, ce qui nous donnait de l'optimisme.

   À 0.10$ de dividendes mensuels, nous avons un rendement annuel de 9.53% basé sur le prix de fermeture de vendredi (conditionnel au maintien du titre à un certain prix minimal), tout en ayant connu une appréciation de 18.55% sur notre capital depuis le début de l'année 2021.

   *À lire : Brompton Funds - Covered Call Primer








* Retour à la page principale *



Publications précédentes

Septembre 2021
Août 2021



* Articles vedettes *



* À propos de ce journal *